4 clés d’une bonne relaxation musculaire pour un sportif

Pour un sportif, la relaxation musculaire revêt une importance capitale. Elle favorise la récupération. Puis, elle réduit les risques de blessure. Ce qui vous permet de vous entraîner de façon plus intensive, d’augmenter vos performances et de réaliser vos objectifs, sans avoir peur de vous blesser. Voici quelques conseils pour une relaxation musculaire optimale.

 

Effectuer des étirements à chaque entraînement et pratiquer le stretching

Les étirements sont une part importante de l’entraînement que beaucoup de sportifs négligent. Ce sont pourtant des exercices simples à faire, mais essentiels, à la fin de votre séance d’entraînement pendant que votre corps est encore chaud. Ils consistent en des exercices de 15 à 30 secondes jusqu’au moment où vous commencez à ressentir de la douleur. Ils concernent tous les groupes musculaires comme les ischio-jambiers, les quadriceps, le dos, etc. En plus de décontracter vos muscles, ils vous permettent d’augmenter l’amplitude de vos mouvements. En complément, vous pouvez pratiquer le stretching. Ce mélange de gymnastique douce et de yoga favorise la détente et soulage les douleurs.

Faire des massages sportifs pour optimiser la relaxation et la récupération

Même si vous n’êtes pas un athlète professionnel, cela ne vous empêche pas de faire des massages sportifs. Alliant la détente physique à la relaxation mentale, ce type de massage combine différentes techniques comme le « deep tissue », les étirements passifs, le massage suédois et le massage thaï. Utiliser une huile de massage au CBD sur www.cibdol.fr est recommandé pour maximiser les effets relaxants. Les bienfaits des massages sportifs sont nombreux pour ne citer que la reconnaissance des zones de raideur musculaire et la libération des tensions. À long terme, cela permet de décontracter et d’assouplir vos muscles pour garantir une meilleure mobilisation des articulations.

 

Ne pas négliger le sommeil pour maximiser la relaxation musculaire

Tout le monde a besoin d’une bonne nuit de sommeil, en particulier quand vous êtes un sportif. Non seulement un sommeil de qualité est bénéfique pour votre mental, mais il est également essentiel à vos muscles pour un repos réparateur et régénérateur. En d’autres termes, lorsque vous manquez de sommeil, vous perdez en capacité de récupération et augmentez en même temps le niveau de stress de vos muscles. Cela se traduit par une hausse importante du taux de cortisol qui va encore accentuer la tension musculaire. Il faut dormir entre 6 et 8 heures par nuit, à des horaires réguliers, et éviter de veiller tard.

 

Bien s’hydrater avec de l’eau et des minéraux pour compenser les pertes

Quand vous êtes un sportif qui s’entraîne régulièrement avec un certain niveau d’intensité, les pertes hydriques dues à la sudation sont souvent importantes. Si vous ne les compensez pas par la quantité d’eau adéquate, vous vous exposez à la déshydratation avec ses conséquences néfastes. Par ailleurs, vos muscles vont se contracter. Ce qui favorise l’apparition de douleurs et les risques de blessures. Si vos séances d’entraînement durent plus d’une heure, il est préconisé de boire pendant les efforts. En plus de boire de l’eau, vous pouvez ajouter de la boisson de récupération contenant du magnésium, du sodium et du calcium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *