La bursite du talon – Causes, Symptômes et traitement

La bursite du talon ou bursite calcanéenne, est une inflammation des bourses séreuses rétro calcanéenne (qui se situent dans la partie arrière ou inférieure du talon). Ces dernières se remplissent de liquide qui va s’épaissir et exercer une pression sur la zone et provoquer la douleur. Une bourse séreuse est une petite poche formée de tissu conjonctif et renfermant du liquide synovial. Elle joue donc un rôle de lubrifiant.

La bursite est aussi connue sous le nom d’hygroma.

 

Il existe différents types de bursites :

Physiques : lorsqu’elles sont causées par une surcharge ou un frottement excessif des structures environnantes

Septiques : lorsqu’elles sont causées par des bactéries

Chimiques : lorsqu’elles sont causées par des substances dérivées de processus inflammatoires des tendons

Hémorragiques : lorsqu’elles se produisent après un traumatisme (qui remplit la bourse de sang)

Certaines seront aiguës et se manifesteront soudainement, d’autres peuvent être chroniques. Si la douleur persiste pendant plusieurs jours il est fortement conseillé de consulter un médecin.

 

Causes Principales

Les causes principales de la bursite sont les traumatismes. Les athlètes qui courent beaucoup (comme les joueurs de football, les marathoniens, les joueurs de rugby, les coureurs…) peuvent être affectés par ce trouble à cause des frottements continus de leurs tendons et les mouvements répétitifs liés à leur pratique.

La dureté du sol ou un changement de chaussures peuvent aussi faire travailler le talon différemment et causer une bursite à cause d’une surcharge au niveau du tendon d’Achille. Les maladies rhumatismales comme la goutte, le collagène ou la polyarthrite rhumatoïde peuvent être des causes d’une bursite.

 

Les symptômes

La bursite se manifeste par des douleurs lors de la marche et des mouvements de la cheville (y compris les étirements). La douleur peut être insupportable, elle est généralement localisée sur l’arrière et le haut du talon. Dans les cas post-traumatiques la douleur peut être ressentie même en étant allongé.

 

Le traitement

Seule une échographie muscolosquelettrique peut déceler une bursite. Dans la majorité des cas, la bursite se résorbe spontanément en quelques jours, voire quelques semaines, par du repos et l’application d’une poche de glace qui permettent de diminuer l’inflammation. Une prise de médicaments anti-inflammatoires peut être conseillée par votre médecin. En cas de surcharge ou si la cause est dû au frottement de la bourse contre la chaussure, le trouble peut durer plusieurs mois.

Afin d’éviter une bursite le mieux est d’éviter les gestes répétitifs ou les stations prolongées dans la même position.

1 comment on “La bursite du talon – Causes, Symptômes et traitement”

  1. Stefani Répondre

    plutôt que l’antiinflamatoire qu’on m’avait prescrit lors de ma première crise, j’ai privilégié lors de la crise suivante, la solution consistant à appliquer des emplatres d’argile verte sur la base de mon tendon d’achile durant plusieurs jours. Résultat miraculeux, alors que je pouvais difficilement marcher. Pas de nouvelle crise depuis 2 ans. Je ne sais même pas si la calcification est toujours là.
    J’ai fait la même chose sur une sorte de boule apparue depuis plusieurs mois sur la partie intérieure de l’articulation du genou, devenue douloureuse . Tout a disparu au bout de 5 jours.
    C’est pas compliqué, dès que j’ai une inflammation : Argile verte. C’est naturel, cela ne coûte pas cher. Et ça marche. Il est toujours temps d’aller consulter si me mal perdure.
    A votre santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *