J’ai Testé la Cryothérapie

Un matin de bonne heure, j’ai eu la chance de découvrir le centre Cryotep dans le 6ème arrondissement parisien. Mais avant de vous donner les détails sur le déroulement d’une séance, voici d’abord quelques éléments sur cette pratique thérapeutique.

Cryotep

La cryothérapie et ses bénéfices

La cryothérapie, comme l’indique le préfixe “Cryo” est une thérapie par le froid qui consiste à soumettre le corps pendant un cours instant à des températures inférieures à 150°C. Rassurez-vous, il s’agit d’un froid sec, on ne finit donc pas en forme de glaçon !

Gestion Cryothérapie

Soumettre le corps à de telles températures va entraîner plusieurs réactions : d’abord, la température corporelle va baisser de 1,5°C. Cette brusque baisse de température, va entraîner une réaction de lutte contre le froid avec un ensemble de vasoconstrictions et de vasodilatations (les vaisseaux sanguins vont successivement se contracter et se dilater) permettant une évacuation des déchets métaboliques. De ce fait, la cryothérapie sera très intéressante en termes de récupération musculaire, mais également dans le traitement des inflammations telles que les tendinites.

Afin de mettre le corps dans cette atmosphère froide, on va se placer dans une cabine cryogénique, à laquelle est reliée une alimentation en azote liquide. Le phénomène physique de détente gazeuse (le passage de l’état liquide à l’état gazeux) va produire du froid – Pour les cyclistes, c’est exactement le même mécanisme que lorsqu’on utilise des cartouches de CO2 pour regonfler nos pneus – qui alimentera la cabine.

Cabine Cryothérapie

Le déroulement d’une séance

En prémices de votre séance de Cryothérapie, vous serez accueilli par Antoine, ancien sportif de haut niveau. Après quelques vérifications d’usage, il vous orientera vers une cabine afin de vous déshabiller et de mettre en route celle-ci.

Une fois la température de -125°C atteinte, vous êtes invité à rentrer dans cette dernière, avant de progressivement faire tendre la température vers -150°C. Étonnement, en rentrant dans la cabine, la sensation de fraîcheur est plutôt agréable (j’avoue avoir testé la cryothérapie en plein mois de juin). Mais au fur et à mesure des secondes, le froid commence à se faire sentir jusqu’à devenir désagréable.

Cryothérapie

Rien de méchant, mais les 30 dernières secondes de froid (l’immersion dans la cabine dure 3 minutes) sont plus longues que les 30 premières : les extrémités picotent, l’humidité du corps commence à créer de la glaces sur les poils et une sensation de jambe lourde commence à apparaître.

Fin de l’immersion, le retour à la température ambiante est très agréable et une sensation de bien-être se fait rapidement ressentir. Et tel un retour au calme après une séance de fractionné, Antoine vous offrira un café ou un thé en vous expliquant sa façon de voir la cryothérapie, mais évoquera également son passé sportif ou ses projets futurs…

Le ressenti

Quatre heures plus tard, Antoine nous avait prévenu : la faim se fait ressentir. Le corps a eu besoin de puiser dans ses ressources pour rehausser la température corporel et réclame désormais de quoi les reconstituer. Mais c’est le lendemain que les bénéfices se font réellement connaître. Les jambes sont légères, comme après une journée de repos et une bonne nuit de sommeil ! Idéal donc après certaines séances sportives traumatisantes et lors des semaines avec de fortes charges et de gros volumes d’entraînement.

A noter que le centre Cryotep propose également d’autres activités : massage hydrojet, chiropractie, sauna japonais… Que du bon pour le corps et l’esprit !

Massage Hydrojet

7 comments on “J’ai Testé la Cryothérapie”

  1. Poolio Répondre

    Salut Pierre! Merci pour l’article, c’est très intéressant!
    J’ai une petite question : Y étais-tu allé juste “pour tester” ou bien suite à des blessures ? si c’est ce dernier cas, as-tu remarqué une amélioration en terme de guérison, atténuation des douleurs etc ? (j’ai vu que t’avais eu une tendinite qui t’as mis DNS pour Aix).
    Et y es-tu retourné ? merci pour tes réponses 🙂

    • Pierre M Répondre

      J’y suis allé avant tout pour tester plutôt que dans une optique de guérison. Ma tendinite apparue un mois plus tôt était bel et bien terminée, j’avais néanmoins quelques retours faibles de douleurs et depuis je n’ai plus eu aucune douleur. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’y retourner, mais en pré-objectif (j’y suis allé la veille du triathlon LD de Deauville, sur lequel j’étais plutôt bien), en récupération ou pour réduire les inflammations, douleurs etc, cela ne peut qu’être positif.

      • Poolio Répondre

        Ok super merci pour ta réponse! Est-ce que c’était difficile d’avoir un rdv (beaucoup d’attente) ? Je vais essayer d’y faire un tour!

  2. Bertran Répondre

    Bonjour, je voudrais savoir si des personnes souffrant de fibromyalgia ont essayé la cryothérapie et quels en ont été les effets et éventuels bénéfices. Merci d’avance pour vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *