VOUS DEBUTEZ DANS LE RUNNING ? QUELQUES ACCESSOIRES INDISPENSABLES

Vous voyez de plus en plus de monde courir un peu partout dans les rues, dans les campagnes, en forêt et ce par tous les temps et à tout moment de la journée. Vous voulez vous aussi pratiquer ce sport complet dans un objectif de remise en forme, de perte de poids ou tout simplement parce que vous êtes un ancien sportif et que la course à pied vous attire.

Vous avez bien raison, c’est un des sports les plus agréables à pratiquer, pour bien des raisons et on en devient très vite accroc.
Afin de bien démarrer, outre des chaussures adaptées et une tenue adéquate, certains accessoires pourront vous faciliter les choses, on en passe quelques-uns en revue !

 

La base : des chaussures adaptées à la course à pied

Il existe une multitude de modèles et les fabricants rivalisent d’inventions, parfois réelles nouveautés, parfois simples artifices marketing, pour convaincre les sportifs et sportives d’opter pour leurs produits. Le principal, quand on débute dans le running, c’est d’opter pour une paire de chaussures confortable et adaptée à la course à pied. Les foulées doivent être suffisamment amorties pour éviter tout risque ultérieur, tant au niveau du pied, du tibia, que du genou.

Si vous comptez courir plusieurs fois par semaine, une fois le modèle qui vous convient trouvé, il peut être intéressant d’en racheter une deuxième paire, afin de les user moins rapidement. Tout va dépendre aussi du type de terrain sur lequel vous allez courir : du bitume, en forêt ou encore dans un stade ou sur le tapis robotisé d’un club de sport.

Gardez en tête que de multiples critères sont à prendre en compte pour choisir une paire de chaussures qui conviendra à votre pratique :

  • L’endroit où vous allez courir (et par là même la nature de la surface du sol).
  • Votre type de morphologie plantaire (pieds creux, pieds plats…).
  • Le type de vos foulées (universelle, pronatrice, supinatrice).
  • Votre besoin en terme d’amorti
  • Etc.

Le mieux reste de se rendre en boutique physique et de solliciter les conseils d’un vendeur spécialisé, quitte à commander sur internet par la suite, si vous trouvez un prix plus intéressant. La règle étant d’essayer en situation réelle la paire de chaussure, avec les deux pieds évidemment.

 

Des vêtements adaptés à la météo et à votre intensité

En matière de vêtements, outre le look, qui peut être très important pour certaines personnes, il faut se poser deux questions, très simples :

  • Est-ce que je compte courir dehors par tous les temps ?

Pour simplifier, si vous pensez courir par temps froid, il est bon d’accumuler les couches de vêtements et ne pas oublier le bonnet et les gants si nécessaire.

Lorsque vous courez par temps chaud, il est conseillé de porter des vêtements assez transpirants, afin d’évacuer la transpiration plus rapidement.

  • Quelle va être ma vitesse de course ?

Si votre allure est modérée, entre 7 et 9 km/h, choisissez plutôt une tenue confortable et ample, afin de ne pas être gêné. Si vous commencez à dépasser les 9 km/h ou si vous visez la performance pure, mieux vaut opter pour des tenues pro, vraiment adaptées à la course à pied : elles seront notamment plus légères (pour optimiser vos chronos) et avec des coutures non apparentes, pour limiter les irritations éventuelles.
Des écouteurs sans fil de qualité pour maximiser les performances

Des études scientifiques ont mis en évidence le fait qu’écouter de la musique en faisant du sport pouvait maximiser les performances.

Ecouter de la musique permettrait de mieux résister à l’effort et d’être plus motivé. Vous trouverez un certain nombre d’articles sur le web à ce sujet.

Alors si vous débutez dans le running, il vous faut un bon système d’écoute, pas forcément cher, mais suffisamment solide et résistant aux intempéries.

En outre, le sans-fil est préférable évidemment, afin de faciliter vos mouvements. Attention cependant à ne pas courir avec un volume trop fort, afin de rester vigilant aux dangers éventuels (voitures, mobilier urbain, piétons et autres coureurs) et de préserver vos tympans !

 

Une gourde spéciale sport qui tient la route pour une bonne hydratation

Une hydratation avant, pendant et après l’effort est recommandée. Même si vous débutez, vous pouvez préparer une boisson spéciale effort afin de maintenir votre organisme dans les meilleures conditions.

Le mieux est d’utiliser une gourde bien adaptée à la course à pied, qui ne coule pas et qui préserve parfaitement la qualité nutritive des ingrédients transportés.

La sacoche de sport pour conserver, sans être gêné, les documents importants

Un des soucis principaux du coureur débutant, c’est qu’il ne sait pas forcément comment emporter sur lui ses clés, sa carte bancaire, sa carte d’identité ou divers documents importants, dont il ne peut ou ne veut se séparer.

Si vous courez avec une veste de jogging, les poches peuvent faire l’affaire, mais certains frottements sont désagréables et cela peut gêner les personnes en surpoids, qui ont un peu de ventre.

Il existe des sacoches dédiées au sport, légères et étanches, qui peuvent régler ce petit problème. N’hésitez pas à vous en procurer une, ça change la vie !
Le brassard étanche pour smartphone, afin de rester joignable

Parce qu’il n’est pas toujours évident de courir avec son smartphone dans la poche, les industriels ont pensé à tout et proposent désormais d’astucieux brassards permettant d’y glisser son smartphone et donc de le transporter plus facilement. Optez bien-sûr pour un brassard spécial sport, qui devra être étanche et tactile. Si vos écouteurs sont connectés par les ondes à votre smartphone, vous pourrez ainsi facilement répondre aux appels, bien que cela soit déconseillé durant une séance de running, surtout si vous cherchez la perf.
Le bracelet magnétique pour se donner les chances d’augmenter ses performances

Il existe des bracelets fabriqués avec du cuivre et magnétisés par des aimants, qui seraient intéressants en termes de gain de motivation. Rien n’est prouvé en la matière mais de plus en plus de personnes en portent alors pourquoi pas vous ? Au-delà des bénéfices sportifs éventuels, choisissez-en un beau et léger, cela aura sans doute un bon impact sur votre nouveau look de runner, même si vous débutez 😉

Les manchons de compression pour améliorer l’oxygénation musculaire

Là encore, le rôle des manchons de compression sur l’augmentation de la performance sportive n’est pas complétement prouvé. Il s’agit d’un textile technique qui permettrait une meilleure oxygénation des muscles.

Les grandes surfaces spécialisées ou des sites internet vous en proposent de plusieurs types. Les manchons de compression seraient également bons pour la récupération.

Le mieux est de demander conseil à votre médecin pour savoir si ce type de produit, qui agit un peu comme un bas de contention, est bon pour vous dans votre pratique sportive.

Au-delà des bienfaits éventuels, l’aspect look est également à prendre en compte. Les manchons de compression, surtout si vous les choisissez orange fluo, donneront peut-être aux autres le sentiment que vous êtes un coureur pro !

Un podomètre pour mesurer la distance parcoure et le nombre de pas effectués

Si vous débutez dans la course à pied, vous allez peut-être vous fixer des objectifs de temps, de distance parcourue ou encore de nombre de foulées effectuées.

Le podomètre est un appareil qui vous permet de mesurer tout ça, très précisément. Il existe des montres podomètres sur le marché, connectées ou non, et qui sont très pratiques pour savoir où l’on en est.

 

Vous trouvez certains de ces accessoires sur la boutique Slimdoo : une entreprise française qui propose des produits bien-être de qualité, testés et à des prix intéressants.

Les livraisons sont rapides et le service clients est réactif. Vous pouvez également consulter le blog de cette boutique dédiée au wellness, avec des articles assez détaillés.

Si vous débutez en running, si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, un passage par la case médecin est conseillé. Histoire de voir si vous êtes apte à cette pratique et vous rassurer. La règle d’or pour ne pas se décourager et réussir à devenir un véritable runner, c’est la progressivité. N’essayez pas de courir au même rythme que les habitués et évitez de parcourir 5 kilomètres du premier coup. Il vaut mieux démarrer doucement et à faible allure et se fixer des paliers progressifs.

Au fur et à mesure du temps, vous augmenterez la cadence et les distances, vous serez fier de vous. La course à pied fera partie de votre hygiène de vie et même de votre vie tout court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *