Distinguer une Gaine de Dérailleur d’une Gaine de Frein

Les gaines de freins et de dérailleur sont à première vue identiques. La protection extérieure en plastique est la même, néanmoins, si on creuse un peu, on s’aperçoit que leur structure et leur constitution sont différentes.

Gaines

Une gaine est constituée d’une âme entourée d’une protection plastique. La protection plastique est la même dans les deux cas, mais c’est l’intérieur de la gaine qui change. En effet, un ensemble câble et gaine de dérailleur demandera de la précision afin d’assurer correctement l’indexation de vos vitesses (la distance entre deux pignons n’est seulement de quelques millimètres). A contrario, un ensemble constitué d’un câble et d’une gaine de freinage demandera davantage de progressivité, de puissance et de solidité au détriment de la précision.

Afin d’assurer la précision du passage des vitesses, les gaines de transmission ont une constitution “longitudinale”. Si on dénude la gaine, voici ce qui apparaît :

Gaine dérailleur

On observe un ensemble de fils parallèles les uns aux autres qui assurent le guidage du câble. Cette structure assure l’incompressibilité de la gaine permettant une transmission précise. Cette constitution implique également une attention particulière à faire lors du montage des gaines : Il faut toujours ajouter à leurs extrémités des embouts afin d’éviter que les fils qui constituent la gaine n’abîment l’aluminium qui compose les manettes ou les dérailleurs.

embout gaine dérailleur

Les gaines de frein ont quant à elles une structure en spirale. En voici une dénudée :

Gaine frein

On observe alors une spire jointive. Celle-ci, légèrement compressible, permet de donner de la progressivité au freinage. Contrairement aux gaines de dérailleurs, l’embout n’est pas indispensable (sur certains composants on n’a même pas la place suffisante pour le disposer) car la structure ne risque pas de causer de dégâts sur les autres composants du vélo.

Si on compare les deux gaines l’une à côté de l’autre, la gaine de frein sera légèrement plus grosse.

Différence gaine

De la même façon, si on compare un câble de frein avec un câble de dérailleur, en plus de la tête qui sera différente (celle du câble de frein sera plus large), le premier sera légèrement plus épais que le second. Le but est de privilégier la résistance et d’éviter que le câble se sectionne car le frein reste avant tout un organe de sécurité sur le vélo.

Différence cables

Dans un montage de vélo, il ne faut donc pas mélanger les deux sous peine de détériorer la qualité de la transmission ou la puissance du freinage. Faites-y donc bien attention la prochaine fois que vous décidez de les remplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *