Les Effets de la L-Carnitine sur l’Organisme

La L-carnitine, qu’est que c’est ?

 

Bien qu’elle soit souvent classée comme un acide aminé, la L-carnitine n’est techniquement pas une amine. Elle est considérée comme un composé identique à une vitamine et à un acide aminé qui est lié aux vitamines du groupe B. Quand elle a été étudiée pour la première fois dans les années 1950, la L-carnitine était surnommé la vitamine BT.

 

La L-carnitine est naturellement produite par le foie et les reins à partir des acides aminés ; lysine et méthionine. Cependant, il est stocké ailleurs dans le corps, principalement dans les muscles (y compris le cœur), le cerveau et même dans les spermatozoïdes. Dans l’alimentation, il provient principalement de la viande et d’autres produits d’origine animale. Vous pouvez en obtenir dans des produits végétaux comme l’avocat et le soja, mais en règle générale, la viande est la meilleure source – et plus c’est rouge, mieux c’est.

 

 

La carnitine existe sous deux formes : la D-carnitine et la L-carnitine. La forme L est celle trouvée dans la nature et est biologiquement active. Sur les étiquettes, vous verrez qu’il est répertorié comme L-carnitine, L-tartrate de L-carnitine ou Propionyl-L-carnitine. Ils sont tous similaires et d’une efficacité similaire. En ce qui concerne les suppléments, il est disponible sous forme de capsule, de liquide ou même à injecter.

La forme D, quant à elle, est biologiquement inactive et n’est pas vendue comme supplément.

La L-carnitine remplit plusieurs fonctions vitales dans l’organisme, principalement la production d’énergie cellulaire. Il n’est donc pas surprenant que la majeure partie de la L-carnitine de votre corps se trouve dans vos muscles, car ils doivent être capables de générer rapidement une énorme quantité d’énergie.

 

 

Que fait la L-Carnitine ?

La L-carnitine aide à transporter les graisses, en particulier les acides gras dans les mitochondries des cellules.

En s’accumulant dans les cellules sanguines, la L-carnitine peut améliorer l’apport d’oxygène aux muscles entraînés par un effet vasodilatateur dans les cellules endothéliale (filtre moléculaire), entraînant ainsi une réduction de l’hypoxie musculaire (diminution du taux d’oxygène dans le sang) qui est normalement observée lors d’exercice à haute intensité.

 

En outre, le flux sanguin vers d’autres tissus et glandes importants du corps peut être amélioré et elle va même fournir des mécanismes supplémentaires pour améliorer la récupération.

 

Sans la quantité de L-carnitine adéquate, la plupart des graisses alimentaires ne peuvent pas pénétrer dans les mitochondries et être brûlées comme carburant. La carence en L-carnitine est une maladie grave qui peut mener à un dysfonctionnement cérébral grave (encéphalopathie), une cardiomyopathie, une faiblesse musculaire ou une hypoglycémie et c’est pour ça que l’on considère cet élément comme un nutriment essentiel du corps.

 

Pourquoi prendre de la L-carnitine ?

 

Les bénéfices 

  • Gagner en endurance
  • Favorise la perte de poids
  • Minimise les dommages musculaires
  • Stimule la fonction cérébrale
  • Régule la glycémie

 

 

Gagner en endurance !

Comme vu plus haut, la L-carnitine joue un rôle central dans la production d’énergie ; au jour d’aujourd’hui de nombreux athlètes commencent à prendre ce complément comme moyen d’améliorer l’endurance et d’améliorer leurs performances.

 

La L-carnitine optimise, en fait, la manière dont notre corps utilise les réserves de graisse pour les transformer en carburant, afin de vous permettre de faire de l’exercice plus longtemps. Des recherches ont démontré que l’acide lactique était réduit lors d’exercices de haute intensité (à 80% de VO2 max).

 

 

 

Favorise la perte de poids

 

Eh oui !  En aidant à produire de l’énergie, la L-carnitine vous permet de vous entraîner plus longtemps et, en fin de compte, de contribuer à la perte de graisse. Certaines études, combinées à un régime alimentaire et à de l’exercice, ont montré que leur supplémentation pourrait être un moyen efficace d’améliorer la perte de poids.

 

 

Minimise les dommages musculaires

 

En plus de maximiser l’endurance et la perte de poids, cet acide aminé est également un complément utile pour les athlètes cherchant à prévenir et à protéger contre les dommages musculaires.
Bien sûr, notons que la consommation d’aliments anti-inflammatoires, la consommation de fruits et de légumes et l’alimentation en protéines aident également à la récupération musculaire.

 

 

Stimule la fonction cérébrale

 

La L-carnitine peut également être bénéfique pour le fonctionnement du cerveau. Il a été prouvé qu’elle avait un impact positif pour l’acquisition de connaissances. Dans des modèles expérimentaux réalisés sur des rats, il a été constaté que les sujets traités par ce complément avaient une capacité d’apprentissage supérieure à ceux du groupe témoin soumis à un test de mémoire en labyrinthe.
On a aussi démontré que la prise quotidienne du L-carnitine permet d’inverser le déclin de la fonction cérébrale associé à la maladie d’Alzheimer ; les sujets obtenaient de meilleurs résultats en termes de mémoire, d’attention, de langage, de capacités visuo-spatiales et de construction.

Dans une autre étude, l’acétyle-L-carnitine a montré des signes de protection de votre cerveau contre les dommages cellulaires !

 

 

Régule la glycémie

 

L’insuline est une hormone fabriquée par le pancréas qui permet à votre corps d’utiliser le sucre (glucose) provenant des glucides dans les aliments que vous consommez pour obtenir de l’énergie ou pour stocker du glucose en vue d’une utilisation ultérieure.

Une trop grande quantité d’insuline peut entraîner une résistance à l’insuline, ce qui en diminue l’efficacité et entraîne une glycémie élevée.

 

Des recherches ont démontré que prendre la L-carnitine en complément pourrait aider à maintenir une glycémie normale et à lutter contre la résistance à l’insuline.

 

 

Et les désavantages ?

 

Il y a effectivement quelques inconvénients qui peuvent surgir avec la prise de ces compléments notamment :

  • La carnitine peut contribuer aux maladies cardiovasculaires en rapport avec les niveaux d’oxyde de triméthylamine
  • Dans certains cas, on a pu déceler des maux d’estomac et des nausées
  • L’utilisation à long terme peut causer un stress oxydatif (déséquilibre antioxydants/radicaux libres) dans le foie et le sang

 

Pour toute précision, nous vous engageons à consulter votre médecin traitant !

 

 

Quel est le dosage à respecter ?

Le dosage recommandé est de 2 ou 3 grammes. Il est important que vous preniez cette dose avec environ 35 grammes de glucides et environ 20 grammes de protéines. Cela devrait être pris de préférence après un repas, car comme vu plus haut la l-carnitine à jeun peut causer des maux d’estomac.

En ce concerne le complément, vous pouvez le prendre seul entre les repas ; l’absorption est moins complexe via le sang dans les muscles et le cerveau.

 

 

Conclusion

La L-carnitine se trouve principalement dans la viande et les produits laitiers. Il est considéré comme essentiel, ce qui signifie que votre corps peut le produire tant que vous consommez des aliments riches en lysine et en méthionine, les composants de base de la L-carnitine.

 

Il existe plusieurs autres suppléments qui, lorsqu’ils sont pris avec de la L-Carnitine, ont un effet synergique par exemple la caféine, le CoQ10, etc.

Les aliments riches en lysine et méthionine incluent le fromage, le lait, les fruits, le poulet et le poisson.

Ce dernier peut vous permettre de gagner en endurance, de perdre du poids entre autres et vous pourrez trouver le complément sur le net ou dans une pharmacie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *