Catégorie : Entraînement

Le test Luc Léger, un test fiable et simple à mettre en place

 

Connaitre sa vitesse maximale aérobie ou sa consommation maximale d’oxygène durant un effort physique n’est pas toujours simple. Il y a pleins de paramètres à prendre en compte et certaines données ne sont pas forcément précises.

 

Pourtant, vous désirez connaitre ces données avec exactitude. Dans ce cas, comment faire ?

Il existe un test fiable que l’on appelle le test Luc Léger, à ne surtout pas confondre avec le test de Léger qui est différent sur certains points.

Mais en quoi consiste le test Luc Léger exactement ? Comment le mettre en place ? Et surtout, de quel matériel a-t-on besoin pour réaliser ce test ?

 

Qu’est-ce que le test de Luc Léger ?

Le test de Luc Léger, également connu sous le nom de test navette est un test de terrain qui permet d’évaluer la vitesse maximale aérobie (VMA) et la consommation maximale d’oxygène (VO2Max).

 

Créé par le docteur d’état canadien et enseignant à l’université de Montréal, Luc Léger, ce test d’endurance est très utilisé dans le milieu scolaire, dans le milieu sportif mais aussi dans l’armée ou chez les pompiers.

La précision de ce test permet d’obtenir de bons résultats, à condition de bien respecter un protocole assez précis.

Mais attention, pour pouvoir réaliser le test de Luc Léger, il convient de connaitre, au préalable, sa vitesse maximale aérobie de manière approximative. Pour ce faire, vous pouvez faire le test de Cooper qui est un très bon test pour connaitre approximativement sa VMA.

 

Quel matériel faut-il utiliser pour le test de Luc Léger ?

vameval

La particularité du test de Luc Léger est que vous n’aurez pas besoin de beaucoup de matériel, ce qui est plutôt pratique.

 

En effet, pour la réalisation de ce test, vous aurez besoin d’une piste de 400 mètres environ. Cela peut être un gymnase, une salle de sport, une piste d’athlétisme… du moment que la surface est bien plane et antidérapante afin de ne pas vous blesser. Ensuite, il vous faut un certain nombre de plot ainsi qu’un CD ou bande mp3 qui est trouvable dans tous les magasins spécialisés ou sur internet. Si jamais vous n’en possédez pas, vous pouvez aussi vous munir d’un chronomètre et d’un sifflet.

 

Au niveau de l’équipement personnel des participants au test, ils doivent, bien évidemment, être en tenue de sport avec de bonnes baskets. Les participants doivent aussi être en bonne condition physique et avoir, éventuellement, réalisé un petit échauffement.

 

Comment se déroule le test de Luc Léger ?

Nous entrons dans le vif du sujet : la réalisation du test de Luc Léger.

Comme expliqué précédemment, si vous voulez obtenir des résultats précis, il va falloir suivre un déroulement bien précis.

 

Tout d’abord, il faut placer un plot tous les 20 mètres tout le long de la piste. Les participants se mettent sur la ligne d’arrivée, généralement par deux. Le test dure entre 15 et 20 minutes et les participants commencent à courir à leur VMA approximative – 4 km/h. Cette vitesse étant assez faible, cela permet aux participants de s’échauffer un peu, idéal s’ils n’ont pas eu le temps de le faire avant.

Les coureurs suivent ce rythme pendant deux minutes. Pendant ce temps, le magnétophone avec la cassette de test ou une personne munie d’un sifflet envoie un signal sonore à chaque fois que vous devriez passer devant un plot si vous couriez à la bonne vitesse.

 

Quand ces deux minutes sont passées, toutes les minutes, il faut augmenter la vitesse de 0,5 km/h.

 

Concrètement, lorsque le signal sonore retentit, les participants devraient passer devant le plot suivant. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’ils ne courent pas à la bonne vitesse. Toutes les minutes, les participants accélèrent légèrement. Toutes les deux minutes, un nouveau palier est atteint, ce qui représente une accélération de 1 km/h toutes les deux minutes.

 

Au fil du temps, les signaux sonores sont de plus en plus rapprochés et lorsque les participants n’arrivent plus à atteindre le plot suivant avant le signal sonore, c’est qu’ils ont atteint leur vitesse maximale aérobie. Pour la calculer, ils devront compter le nombre de paliers et de plots parcourus durant le test.

 

Ceci représente le déroulement du test de Luc Léger mais il y a aussi le test navette de Luc Léger. Le principe de ce test est identique sauf que les participants doivent effectuer des allers-retours entre un point A et un point B (ces deux points étant espacés de 20 mètres), ce qui les obligent à s’arrêter et à repartir à chaque fois que le signal sonore retentit. Le test navette reste beaucoup utilisé que le test de Luc Léger.

 

 

En conclusion

Le test de Luc Léger est un excellent test pour déterminer son endurance. Pouvant être réalisé seul ou à plusieurs, il doit absolument être réalisé en respectant toutes les conditions décrites ci-dessus, c’est le seul moyen d’obtenir des résultats concrets et précis. Bien sûr, le test de Luc Léger ne peut pas remplacer de vrais tests réalisés en laboratoire de physiologie mais il offre quand même de bons résultats.

Par ailleurs, veillez bien à ce que la piste soit parfaitement plane et sans obstacles afin que les participants ne se blessent pas durant la course. De même, faites-en sorte que les coureurs possèdent tous une tenue de sport adaptée ainsi que des baskets avec de bonnes semelles.

Quoi qu’il en soit, si vous voulez connaitre votre niveau d’endurance, le test de Luc Léger sera le meilleur moyen d’y parvenir.

Les crampons de chaussures: comment bien les choisir ?

 

Pour un joueur de foot, il est important d’avoir des crampons pour jouer dans les meilleures conditions. Mais le choix des bons accessoires pour joueur au football demeure important. Quelle que soit la nature et la spécificité du terrain, un crampon permet au joueur d’avoir de bons appuis et jouer comme il se doit. Quel que votre âge, il est primordial de chausser les crampons idéals. Evidemment, cela passe par un bon choix parmi la riche gamme de modèles qui existe sur le marché. Les marques rivalisent d’ingéniosité pour proposer le meilleur crampon possible. Voici donc les critères essentiels à prendre en compte pour bien choisir vos crampons de foot.

 

En fonction du terrain de jeu

Il existe plusieurs types de terrain ou un joueur de football peut pratiquer son jeu. Il peut donc choisir ses paires de crampons en fonction de la spécificité du terrain. S’il doit jouer dans un gazon synthétique ou tout autre terrain sec, l’idéal est d’opter pour des crampons moulés. Ces derniers vont lui permettre d’avoir un appui sur le terrain et une maîtrise sur le ballon. Dans un cadre de terrain gras ou humide, il faut penser à des crampons vissés qui permettent d’avoir une excellente accroche sur le terrain et ne pas glisser tout le temps.

 

En fonction du niveau du joueur

Il y’a deux types de joueur de football, les débutants et les professionnels. Donc le choix du crampon ne peut pas être pareil pour ces deux types de joueurs. Un professionnel qui connait le football et qui la pratique régulièrement optera pour des crampons de qualité, des crampons durables mais surtout des crampons qui lui donnent les meilleures sensations sur le terrain. Pour un joueur du dimanche, simple débutant, l’essentiel est de choisir des crampons qui tiennent bien et qui facilitent le maintien.

 

En fonction des caractéristiques techniques

Vous pouvez aussi choisir vos crampons en tenant compte des spécificités techniques de ceux-ci. La première est de tenir compte de l’état de la semelle, regardez si elle est moulée ou visée. Egalement, vous pouvez être regardant sur la matière utilisée pour confection les crampons. Généralement le cuir est utilisé pour ces crampons offrant plus de flexibilité et adapté à votre pied. Les crampons peuvent également être en synthétique, une matière résistante et aisée à entretenir.

 

En fonction de l’esthétique

Autre critère important pour bien choisir vos crampons de foot, c’est le look des modèles proposés. Même si la solidité et le confort sont à mettre en avant, avoir des crampons stylés n’est pas interdit. Et, les grandes marques, comprenant l’importance du critère esthétiques, sorte des modèles de crampons beaux et stylés. Il s’agit de designs superbement bien faits qui attirent plusieurs inconditionnels.

 

Tester avant d’acheter

Un point important dans le choix de vos crampons, c’est quand même de les essayer avant d’acheter. Avec le développement des plateformes de e-commerce sur le web, une diversité de modèles peuvent être achetée à distance. Pour ne pas tomber dans les pièges ou les arnaques, pensez à tester l’originalité des crampons. S’ils sont convenables à vos attentes, vous pouvez alors les acheter.

 

test-look-796

Méthode d’entrainement pour le duathlon

Le duathlon est une discipline sportive dérivée du triathlon qui était longtemps pratiquée dans le monde entier. Le duathlon fait son apparition vers la fin des années 80 et est une épreuve sportive à deux étapes : la course à pied et le cyclisme. La distance totale à parcourir dépend des compétitions. Pour réussir une telle discipline sportive, il est important de s’entraîner de la bonne manière. Quelle méthode d’entraînement est-il préférable d’adopter alors ?

Munissez-vous d’un bon équipement de duathlon

Pour mieux vous entraîner, vous avez besoin de vous acheter un équipement de qualité qui vous permettra de mieux réussir vos exercices. Par qualité, on ne veut pas dire prix excessif. Pour un début, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un vélo, un casque etune gourde d’eau. Une fois que votre équipement est prêt, vous pourrez commencer à vous entraîner. Si vous avez un lourd budget, vous pourrez aussi vous procurer des équipements de qualité dans les grandes enseignes; attention à ne pas faire vos achats chez un faussaire.

 

Aller progressivement sur l’intensité

Par exemple, vous pourrez prévoir de vous exercer trois à 4 fois par semaines, pas plus. Si vous demandez beaucoup trop à votre corps, il risque de vous lâcher et ce n’est pas ce que vous voulez. Lors de vos séances commencez par aller à votre propre rythme sur une distance de 10 à 20 kilomètres pour un début. Vous pourrez aller progressivement pour atteindre les 40 ou 45 kilomètres qui sont souvent utilisés dans les compétitions. Le duathlon est une alternance entre la course à pied et le vélo. Il va donc falloir pratiquer et pratiquer encore pendant au moins 8 semaines. Vous pourrez aussi augmenter le rythme et l’intensité des exercices pour habituer votre corps à s’adapter aux conditions extrêmes. Vous trouverez ici le programme d’entrainement complet pour le marathon que vous pouvez aussi utiliser pour le duathlon.

 

Travailler sa transition

Lors du duathlon, la transition peut faire perdre beaucoup de temps aux athlètes, voilà pourquoi vous devez travailler cela encore et encore. Le temps que vous aurez dans un premier temps pour porter le casque et utiliser votre vélo et dans un second temps pour enlever le casque ou les chaussures pour revenir à la course à pied doit être minimum pour vous permettre de gagner en temps. Lors de vos séances, prenez le temps de travailler cela toutes les fois que vous pourrez. C’est là la clef de votre réussite.

 

Adoptez une hygiène de vie et alimentaire saine

Votre hygiène alimentaire et votre hygiène de vie est très importantes. Pendant votre période d’entraînement, faites attention à ne pas manger des aliments gras. Vous pourrez miser sur les fruits et les jus de fruits et suivre un régime alimentaire particulier. Vous pourrez contacter un diététicien pour quelques conseils. En outre prenez le temps de vous reposer et de bien dormir lorsque vous pourrez. Votre corps a besoin du repos afin qu’il reprenne des forces et de l’énergie. De plus, en vous reposant, vous permettant à tous les systèmes de votre organisme de mieux fonctionner.

La course à pied dans les hauts de seine, où s’entrainer ?

 

Les hauts de Seine sont connus et appréciés pour les nombreuses courses à pieds qui s’y font. Ainsi il y’a différentes façons de pratiquer la course à pied dans les hauts de la Seine. Il y’a des courses de nuit, des courses familiales, des preuves de relais, des courses nature, des marches nordiques… Alors sortez vos baskets et préparez-vous à courir et à arpentez les différents paysages des hauts de Seine.

 

Courir ? Mais où exactement?

La course à pied dans les hauts de Seine est une pratique très passionnante. Il y’a ainsi des endroits dans lesquels vous pouvez courir tout en arpentant les forêts et les parcs des différentes villes. Vous pouvez faire votre course dans la ville de Bourg-la-Reine ou dans Bois-Colombes au niveau du parc des bruyères ou encore dans la ville de Saint-Cloud. Vous pouvez aussi courir dans d’autres lieux comme la forêt des fausses-reposes dans la ville de Sèvres, autour du country club dans la ville de Rueil-Malmaison, dans le château parc se trouvant au niveau de la ville d’Asnières-Sur-Seine. Vous pouvez également arpenter la boucle Saint Germain de la ville de Boulogne Billancourt, la forêt tour des étangs qui se trouve dans la ville de Clamart, la ville de Levallois, la ville de Montrouge, la ville de Nanterre, la ville de Clichy, de Courbevoie, de Châtillon…

 

La course à pied dans les hauts de Seine : une occasion de découverte

La course à pied au sein des hauts de Seine va vous permettre de faire d’incroyables découvertes et d’admirer les merveilles de la nature. Ainsi vous pourrez découvrir les panoramas urbains de la ville de Clichy et de Malakoff. D’autres domaines sont également à découvrir comme les bords de la Seine en passant par la forêt de Meudon, le domaine impérial de la ville de Rueil-Malmaison, le domaine national de la ville de Saint Cloud, le quartier d’Affaires de Paris-La-Défense ainsi que le Parc départemental de la ville de sceaux. La course à pied est un moyen de faire un peu de sport mais également de découvrir le patrimoine culturel des hauts de Seine à travers les différents paysages naturels.

 

Des courses à pied organisées

Les courses à pied faites dans les hauts de Seine se font selon différents niveaux permettant à chacun de s’y retrouver. Il y’a des courses pour les débutants, les coureurs confirmés et pour d’autres niveaux. Vous trouverez forcément une course qui vous convient suivant votre niveau, votre emploi du temps ainsi que vos préférences. Vous pourrez être accompagné d’un coach sportif Hauts de Seine qui est expérimenté et qui pourra vous permettre de découvrir les différentes facettes des hauts de Seine. Ainsi lors de vos vacances ou de votre séjour à l’Ouest Parisien, Vous pouvez en profiter pour faire la course à pied tout en explorant les diverses merveilles des hauts de Seine. C’est ce qu’on appelle le running tour. Le guide sportif pourra vous donner plus de détails sur les différents sites que vous arpenterez durant votre course.

 

Le mini Stepper SportPlus SP-MSP-005

Le bien-être corporel est important. Garder un physique de rêve qui vous maintient en bonne forme au quotidien vaut tous les efforts. Et pourtant la pratique du sport est devenue toute simple de nos jours. Et ce, grâce à l’existence d’un ensemble d’appareils tous innovants et perfectionnes. Désormais vous pouvez gérer vos efforts physiques tout en restant chez vous. De nos jours, il y’a le stepper, un appareil tout dédié au fitness et au cardio. Le mini Stepper SportPlus s’affiche comme l’un des appareils les efficaces pour bien travailler la partie basse de votre corps tout en renforçant vos aptitudes d’endurance. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le mini Stepper SportPlus SP-MSP-005.

 

Les caractéristiques techniques du stepper SportPlus

Le mini Stepper SportPlus est un appareil complet qui aide à atteindre de haute performance pour bien développer votre cardio. S’il est aussi performant, c’est grâce à un ensemble de spécificités techniques de haute volée qui le caractérisent. Ce mini stepper de la marque SportPlus qui pèse que 9 kilos est une force incroyable. En effet, il est bien capable de supporter une personne pesant jusqu’à 100 kilos au maximum. Il est muni d’un ordinateur d’entrainement qui permet de voir toutes les données relatives aux efforts fournis. Vous pouvez faire vos exercices en toute sécurité grâce à ses amortisseurs hydrauliques et son système pieds antidérapant qui permet d’éviter les glissements.

 

Les fonctionnalités du stepper SportPlus

Le mini Stepper SportPlus est muni de fonctionnalités de haute volée qui lui confère une grande performance. Il est équipé d’un écran calculateur qui aide l’individu à manipuler l’intensité des exercices et de pouvoir connaître en temps réel les données relatives à ces efforts. Ainsi la personne peut être informée sur la durée des mouvements, du nombre de marches enchainées, de kilomètres parcourus, de calories fournies, entre autres. Grace à cette console, l’individu gère au mieux son entrainement. Le mini SportPlus assure donc un travail complet du bas du corps. Ainsi vous pouvez développer votre niveau d’endurance en même temps que votre musculature. Lors de votre entrainement, vous pouvez opter pour un mouvement classique ou rotatif des hanches. Ici, vous pourrez également découvrir les fonctionnalités du vérin hydraulique ou bien du vérin électrique.

 

Les avantages du mini stepper SportPlus

Le mini Stepper SportPlus SP-MSP-005 est d’une qualité optimal digne d’un appareil de fitness de ce nom. La qualité est un critère essentiel pour le choix d’un tel type d’appareil. Le mini Stepper SportPlus joue parfaitement son rôle et aide le sportif à faire ses mouvements en toute confiance. Pas de risque de claquage ou de glissements. Ainsi, vous pourrez travailler efficacement vos quadriceps, vos ischio-jambiers, vos abdominaux, vos muscles fessiers, vos muscles lombaires … En plus du volet qualitatif, l’autre avantage de cet appareil c’est sa praticité surtout grâce à son ordinateur de bords qui fournit des informations complètes sur les données de votre entrainement. Apres votre entrainement vous pourrez mette facilement de côté l’appareil qui saura se faire tout petit pour se ranger.