Catégorie : Entraînement

Psychologie et sport : 5 raisons d’avoir confiance en soi

De nombreuses études de psychologie montrent qu’il y a une relation étroite entre la pratique sportive et la confiance en soi. Pourquoi ? Faire du sport brise les résistances mentales, apaise les bobos de l’âme et aide à se sentir mieux. Pour en savoir plus, découvrons ensemble les 5 raisons d’avoir confiance en soi. Allons-y !

Le sport, un excellent moyen contre le manque de confiance

Selon les dires des experts, l’activité sportive booste nos compétences psychologiques, et par conséquent notre confiance en soi.

Pour booster votre confiance en vous, les sports collectifs sont fortement recommandés. Si vous souhaitez pratiquer une activité plus douce, optez pour le yoga.

La pratique sportive révèle nos capacités

« Je suis le plus grand, je l’ai dit même avant de savoir que je l’étais », disait Mohamed Ali. Cette phrase illustre l’assurance qui a permis à ce boxeur de devenir une légende du sport.

Pour les athlètes, la confiance en soi est une vertu qui aide à se transcender. Le sport s’avère un des instruments les plus efficaces pour la cultiver.

Un impact positif sur l’estime de soi

Le sport est l’un des antidotes les plus conseillés contre l’auto dépréciation. Chaque exercice sportif fait est une occasion de vous féliciter et d’être fier de vous.

Le fait de relever les défis sportifs vous permet de repousser les barrières mentales et d’observer l’ampleur de vos capacités. Progressivement, vous améliorez votre confiance en vous.

Une amélioration physique

Les changements physiques découlant de la pratique d’une activité sportive nous procurent un sentiment de bien-être. C’est comme une grande victoire, surtout quand on souhaite perdre des kilos ou prendre de la masse musculaire.

Selon les résultats de plusieurs études psychologiques, les changements physiques apportés par le sport améliorent notre perception de nous-mêmes, ce qui ne peut qu’améliorer notre confiance en soi.

Une résistance mentale affûtée

Pour un grand nombre de sportifs, quel que soit leur niveau, faire une activité sportive est un moyen d’augmenter la résistance mentale et renforcer la confiance en soi.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur le site Abondance Retrouvée ! Le contenu disponible sur le blog est très intéressant, surtout si la thématique de la « confiance en soi » vous intéresse.

L’importance des académies dans l’excellence sportive

L’académie de sport recrute, éduque, forme et protège les joueurs. Améliorer l’excellence sportive : tel est le principal rôle des académies. Nous faisons le point !

Les académies visent l’excellence sportive

Comme déjà précisé ci-haut, les académies mettent tout en place pour atteindre l’excellence sportive. La plupart des académies travaillent dans le but de conduire les footballeurs à la réalisation de leurs projets sportifs et professionnels. Elles forment des sportifs accomplis, mais également des jeunes épanouis capables d’intégrer le monde de l’entreprise.

En général, le rôle d’une académie sportive consiste à recruter, éduquer, former et protéger les sportifs. Elle transmet aussi des valeurs fortes, telles que le respect et la générosité, l’honnêteté, l’éthique des règles de jeux, la citoyenneté, etc.

Si nous parlons par exemple du basketball, Europe Basketball Academy est parmi les meilleures académies dans les quatre coins du monde. Certes, l’objectif de l’établissement est de former des basketteurs, mais aussi des citoyens de demain.

Elles forment des sportifs ayant des valeurs

Les académies sportives sont présentes dans les quatre coins du monde pour former des sportifs intelligents, libres et ayant des valeurs. Elles fournissent beaucoup d’efforts pour aider les joueurs à s’auto-valoriser et prendre en main leur avenir professionnel.

Le travail de la plupart des académies sportives tourne autour d’un seul objectif : préparer les sportifs afin qu’ils atteignent le haut niveau et qu’ils soient repérés par un des clubs. Pour y arriver, les équipes de l’académie mettent tout en place pour :

  • Améliorer de manière spectaculaire la technique et la tactique individuelles des sportifs ;
  • Acquérir le rythme et l’intensité du jeu de haut niveau ;
  • Apprendre à jouer avec concentration et intelligence ;
  • Comprendre et assimiler efficacement les tactiques collectives ;

Par ailleurs, les académies ne négligent pas l’importance de la formation scolaire qui permet aux joueurs d’assurer leur avenir professionnel.

En gros, les académies sportives sont très importantes pour atteindre l’excellence sportive. Ce n’est donc pas par hasard qu’un grand nombre de joueurs de football et de basketball ont été formés dans des académies connues dans les quatre coins du monde.

Comment connecter votre tapis de course à Strava ?

Strava est l’un des services de tracking GPS les plus populaires, largement utilisé par les cyclistes et les coureurs mais aussi considéré par certains comme un jeu (tel Archeage Gold). Toutefois, il est possible que certains coureurs finissent par devoir utiliser un tapis de course pour répondre à leurs besoins de course en raison de certaines contraintes.

Le service suit les données en fonction de la distance à l’aide de votre GPS. Or, ces données sont soit inexactes, soit bloquées lorsque vous courez à l’intérieur. Bien que Strava ne puisse pas fonctionner sur les tapis roulants parce qu’il ne dispose pas d’un accès GPS, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’autres solutions pour suivre votre kilométrage. Ce post a pour but de vous aider à relier Strava à votre activité sur tapis roulant.
Alors comment pouvez-vous suivre vos activités sur le tapis de course en utilisant Strava ?
Il n’est pas aussi facile de suivre un tapis de course ou toute autre activité stationnaire en utilisant Strava, contrairement au vélo d’extérieur ou à la course à pied qui utilisent le GPS. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il existe encore des moyens de contourner ce problème.
Saisie manuelle
Une façon simple et directe de suivre votre activité sur le tapis est de saisir manuellement votre distance. Vous pouvez utiliser une caméra espion pour surveiller combien de fois vous avez couru sur le tapis ou pendant combien de temps. Cela vous donnera une idée précise des détails importants que vous pourrez ensuite insérer sur Strava pour suivre vos séances sur le tapis de course. D’autre part, si vous avez une Apple Watch ou tout autre appareil ou montre compatible avec Strava, vous pouvez également l’utiliser pour suivre l’activité du tapis.
Étapes faciles pour la saisie manuelle des données
– Trouvez la section “Upload Activity” sur le compte. Elle est facilement repérable grâce à un signe plus orange.
– Ensuite, choisissez “Charger l’activité manuellement”.
– Vous allez entrer le crédit pour la formation ou toute autre activité et le sauvegarder.
Étapes faciles pour marquer l’activité comme stationnaire/ tapis de course
– Trouvez l’onglet “Mes activités”.
– Choisissez “Modifier” dans l’entraînement que vous voulez marquer comme activité de tapis.
– Choisissez “Marquer comme stationnaire”.
Une fois que vous avez inséré l’activité sur le tapis manuellement, elle est enregistrée et incluse dans votre historique de course. Ces étapes vous permettront de garder une trace de l’ensemble de vos activités sur le tapis sans aucun problème.
Alors, où fonctionne le Strava ?
Comme le Strava utilise la technologie GPS, il a des limites. En utilisant la saisie manuelle, vous pouvez ajouter toutes vos informations au site web de Strava. Les cyclistes et les coureurs avancés pourront plus facilement utiliser Strava sur leur appareil intelligent pour obtenir des données précises et efficaces.
Un signal GPS clair
Pour pouvoir suivre votre course, vous devrez sortir de chez vous et activer votre GPS. Strava utilise le mécanisme mis en place par le GPS pour enregistrer vos activités avec précision.
Conclusion
Une fois que vous aurez passé ce poste, vous n’aurez aucun problème pour relier Strava à votre activité de tapis. Vous pouvez désormais courir chez vous ou à l’endroit où se trouve le tapis de course et obtenir des résultats efficaces.

La relation entre la génétique et la performance sportive

Selon les dires des spécialistes, la génétique joue un rôle très important dans le parcours d’un sportif. Pourquoi ? Parce qu’il existe 170 gènes impliqués dans les aptitudes physiques. D’ailleurs, c’est pourquoi certains sportifs n’arrivent à dépasser les records alors que d’autres les pulvérisent.

Les gènes sont appliqués dans la performance sportive

Comme déjà précisé ci-haut, il existe 170 gènes impliqués dans la performance sportive. Parmi eux, on retrouve ceux impliqués dans la croissance musculaire, dans l’endurance, dans la résistance cardiaque, dans la souplesse, dans les réflexes… ou encore ceux responsables de la prédisposition aux blessures.

Par ailleurs, il faut savoir que les performances de vitesse sont liées aux versions du gène ACTN3. Les personnes qui présentent 2 allèles normaux pour ce gène ont un penchant naturel pour la course rapide. Celles qui ont une version mutée de ce gène possèdent des aptitudes naturelles pour les épreuves d’endurance.

Rappelons que le test de paternité permet d’explorer le génome d’un individu et d’avoir une idée bien claire concernant ces gènes.

Les autres gènes impliqués dans la performance sportive

Il existe d’autres gènes impliqués dans la performance d’un sportif de haut niveau, tels que :

  • Le gène HFE : le métabolisme du fer ;
  • Le gène de la myostatine : la croissance musculaire ;
  • Le gène ACE : la régulation de la pression sanguine ;
  • Le gène responsable de la longueur du talon d’Achille.

Par exemple, Thomas Donald a remporté le titre mondial au saut en hauteur en 2007, puisqu’il a hérité un talon d’Achille deux fois plus long que la moyenne des individus.

Les capacités sportives seraient héritées génétiquement !

Selon les estimations faites par les experts, 60% de nos capacités génétiques seraient héritées génétiquement de nos parents. Pour le reste (les 40%), c’est l’entraînement qui serait décisif pour faire de vous un sportif de haut niveau.

En règle générale, les mutations des 170 gènes permettent au sportif de solliciter la force ou l’endurance, la vitesse ou la souplesse.

En somme, ce type de gènes peut faire monter le sportif sur l’une des trois premières marches du podium.

Connaissez-vous le Padel ?

Ces dernières années, le padel est un sport qui ne cesse de gagner de popularité dans les quatre coins du globe, et ce n’est pas pour rien. A mi-chemin entre le tennis et le squash, ce sport est de plus en plus apprécié et les clubs et les championnats devient de plus en plus nombreux. Mais est-ce que vous connaissez vraiment le Padel ?

Le padel, en quelques mots

Depuis son apparition au Mexique dans les années 1970, la Padel a le vent en poupe. C’est un sport qui se joue à deux contre deux, dans un petit espace de 20 x 10 cm, séparé par un filet au milieu et encadré par des parois vitrées. Il ressemble de loin à du tennis, par le geste. Pour la balle, elle est plus grosse et souple.

C’est un sport qui s’adresse à tout un chacun, notamment aux petits, puisque le terrain est petit et est entouré de vitres en plexiglass. Les séniors peuvent aussi le pratiquer, surtout s’ils apprécient les petits déplacements dans un espace restreint.

Ses règles

Le service se fait en diagonale et la balle doit tomber dans les limites du carré de service. Le joueur a le droit à deux balles de services. Il fait servir en laissant rebondir la balle derrière la ligne de carré de service puis en frappant un coup droit.

Une fois le service fait, si la balle rebondit et vient toucher le grillage, alors c’est une faute. Le joueur doit donc faire un deuxième service. Si la balle rebondit et touche le mur latéral et/ou du fond, la balle est bonne.

Si la balle touche le filet, rebondit et touche le grillage, c’est une faute. Mais si elle touche le filet, rebondit et touche le mur latéral et/ou du fond, le service est à rejouer.

Qu’est-il de la condition physique ?

Comme déjà précisé ci-haut, ce sport est accessible à tout le monde. Il ne demande pas une condition physique irréprochable et peut être pratiqué par les petits et les séniors.

Rappelons que ce sport se joue avec des balles spécifiques. Mais pour s’amuser, on peut utiliser des balles de pression tennis. Il est déconseillé de jouer avec des balles neuves de tennis.