Catégorie : Entraînement

VOUS DEBUTEZ DANS LE RUNNING ? QUELQUES ACCESSOIRES INDISPENSABLES

Vous voyez de plus en plus de monde courir un peu partout dans les rues, dans les campagnes, en forêt et ce par tous les temps et à tout moment de la journée. Vous voulez vous aussi pratiquer ce sport complet dans un objectif de remise en forme, de perte de poids ou tout simplement parce que vous êtes un ancien sportif et que la course à pied vous attire.

Vous avez bien raison, c’est un des sports les plus agréables à pratiquer, pour bien des raisons et on en devient très vite accroc.
Afin de bien démarrer, outre des chaussures adaptées et une tenue adéquate, certains accessoires pourront vous faciliter les choses, on en passe quelques-uns en revue !

 

La base : des chaussures adaptées à la course à pied

Il existe une multitude de modèles et les fabricants rivalisent d’inventions, parfois réelles nouveautés, parfois simples artifices marketing, pour convaincre les sportifs et sportives d’opter pour leurs produits. Le principal, quand on débute dans le running, c’est d’opter pour une paire de chaussures confortable et adaptée à la course à pied. Les foulées doivent être suffisamment amorties pour éviter tout risque ultérieur, tant au niveau du pied, du tibia, que du genou.

Si vous comptez courir plusieurs fois par semaine, une fois le modèle qui vous convient trouvé, il peut être intéressant d’en racheter une deuxième paire, afin de les user moins rapidement. Tout va dépendre aussi du type de terrain sur lequel vous allez courir : du bitume, en forêt ou encore dans un stade ou sur le tapis robotisé d’un club de sport.

Gardez en tête que de multiples critères sont à prendre en compte pour choisir une paire de chaussures qui conviendra à votre pratique :

  • L’endroit où vous allez courir (et par là même la nature de la surface du sol).
  • Votre type de morphologie plantaire (pieds creux, pieds plats…).
  • Le type de vos foulées (universelle, pronatrice, supinatrice).
  • Votre besoin en terme d’amorti
  • Etc.

Le mieux reste de se rendre en boutique physique et de solliciter les conseils d’un vendeur spécialisé, quitte à commander sur internet par la suite, si vous trouvez un prix plus intéressant. La règle étant d’essayer en situation réelle la paire de chaussure, avec les deux pieds évidemment.

 

Des vêtements adaptés à la météo et à votre intensité

En matière de vêtements, outre le look, qui peut être très important pour certaines personnes, il faut se poser deux questions, très simples :

  • Est-ce que je compte courir dehors par tous les temps ?

Pour simplifier, si vous pensez courir par temps froid, il est bon d’accumuler les couches de vêtements et ne pas oublier le bonnet et les gants si nécessaire.

Lorsque vous courez par temps chaud, il est conseillé de porter des vêtements assez transpirants, afin d’évacuer la transpiration plus rapidement.

  • Quelle va être ma vitesse de course ?

Si votre allure est modérée, entre 7 et 9 km/h, choisissez plutôt une tenue confortable et ample, afin de ne pas être gêné. Si vous commencez à dépasser les 9 km/h ou si vous visez la performance pure, mieux vaut opter pour des tenues pro, vraiment adaptées à la course à pied : elles seront notamment plus légères (pour optimiser vos chronos) et avec des coutures non apparentes, pour limiter les irritations éventuelles.
Des écouteurs sans fil de qualité pour maximiser les performances

Des études scientifiques ont mis en évidence le fait qu’écouter de la musique en faisant du sport pouvait maximiser les performances.

Ecouter de la musique permettrait de mieux résister à l’effort et d’être plus motivé. Vous trouverez un certain nombre d’articles sur le web à ce sujet.

Alors si vous débutez dans le running, il vous faut un bon système d’écoute, pas forcément cher, mais suffisamment solide et résistant aux intempéries.

En outre, le sans-fil est préférable évidemment, afin de faciliter vos mouvements. Attention cependant à ne pas courir avec un volume trop fort, afin de rester vigilant aux dangers éventuels (voitures, mobilier urbain, piétons et autres coureurs) et de préserver vos tympans !

 

Une gourde spéciale sport qui tient la route pour une bonne hydratation

Une hydratation avant, pendant et après l’effort est recommandée. Même si vous débutez, vous pouvez préparer une boisson spéciale effort afin de maintenir votre organisme dans les meilleures conditions.

Le mieux est d’utiliser une gourde bien adaptée à la course à pied, qui ne coule pas et qui préserve parfaitement la qualité nutritive des ingrédients transportés.

La sacoche de sport pour conserver, sans être gêné, les documents importants

Un des soucis principaux du coureur débutant, c’est qu’il ne sait pas forcément comment emporter sur lui ses clés, sa carte bancaire, sa carte d’identité ou divers documents importants, dont il ne peut ou ne veut se séparer.

Si vous courez avec une veste de jogging, les poches peuvent faire l’affaire, mais certains frottements sont désagréables et cela peut gêner les personnes en surpoids, qui ont un peu de ventre.

Il existe des sacoches dédiées au sport, légères et étanches, qui peuvent régler ce petit problème. N’hésitez pas à vous en procurer une, ça change la vie !
Le brassard étanche pour smartphone, afin de rester joignable

Parce qu’il n’est pas toujours évident de courir avec son smartphone dans la poche, les industriels ont pensé à tout et proposent désormais d’astucieux brassards permettant d’y glisser son smartphone et donc de le transporter plus facilement. Optez bien-sûr pour un brassard spécial sport, qui devra être étanche et tactile. Si vos écouteurs sont connectés par les ondes à votre smartphone, vous pourrez ainsi facilement répondre aux appels, bien que cela soit déconseillé durant une séance de running, surtout si vous cherchez la perf.
Le bracelet magnétique pour se donner les chances d’augmenter ses performances

Il existe des bracelets fabriqués avec du cuivre et magnétisés par des aimants, qui seraient intéressants en termes de gain de motivation. Rien n’est prouvé en la matière mais de plus en plus de personnes en portent alors pourquoi pas vous ? Au-delà des bénéfices sportifs éventuels, choisissez-en un beau et léger, cela aura sans doute un bon impact sur votre nouveau look de runner, même si vous débutez 😉

Les manchons de compression pour améliorer l’oxygénation musculaire

Là encore, le rôle des manchons de compression sur l’augmentation de la performance sportive n’est pas complétement prouvé. Il s’agit d’un textile technique qui permettrait une meilleure oxygénation des muscles.

Les grandes surfaces spécialisées ou des sites internet vous en proposent de plusieurs types. Les manchons de compression seraient également bons pour la récupération.

Le mieux est de demander conseil à votre médecin pour savoir si ce type de produit, qui agit un peu comme un bas de contention, est bon pour vous dans votre pratique sportive.

Au-delà des bienfaits éventuels, l’aspect look est également à prendre en compte. Les manchons de compression, surtout si vous les choisissez orange fluo, donneront peut-être aux autres le sentiment que vous êtes un coureur pro !

Un podomètre pour mesurer la distance parcoure et le nombre de pas effectués

Si vous débutez dans la course à pied, vous allez peut-être vous fixer des objectifs de temps, de distance parcourue ou encore de nombre de foulées effectuées.

Le podomètre est un appareil qui vous permet de mesurer tout ça, très précisément. Il existe des montres podomètres sur le marché, connectées ou non, et qui sont très pratiques pour savoir où l’on en est.

 

Vous trouvez certains de ces accessoires sur la boutique Slimdoo : une entreprise française qui propose des produits bien-être de qualité, testés et à des prix intéressants.

Les livraisons sont rapides et le service clients est réactif. Vous pouvez également consulter le blog de cette boutique dédiée au wellness, avec des articles assez détaillés.

Si vous débutez en running, si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, un passage par la case médecin est conseillé. Histoire de voir si vous êtes apte à cette pratique et vous rassurer. La règle d’or pour ne pas se décourager et réussir à devenir un véritable runner, c’est la progressivité. N’essayez pas de courir au même rythme que les habitués et évitez de parcourir 5 kilomètres du premier coup. Il vaut mieux démarrer doucement et à faible allure et se fixer des paliers progressifs.

Au fur et à mesure du temps, vous augmenterez la cadence et les distances, vous serez fier de vous. La course à pied fera partie de votre hygiène de vie et même de votre vie tout court.

Psychologie et sport : 5 raisons d’avoir confiance en soi

De nombreuses études de psychologie montrent qu’il y a une relation étroite entre la pratique sportive et la confiance en soi. Pourquoi ? Faire du sport brise les résistances mentales, apaise les bobos de l’âme et aide à se sentir mieux. Pour en savoir plus, découvrons ensemble les 5 raisons d’avoir confiance en soi. Allons-y !

Le sport, un excellent moyen contre le manque de confiance

Selon les dires des experts, l’activité sportive booste nos compétences psychologiques, et par conséquent notre confiance en soi.

Pour booster votre confiance en vous, les sports collectifs sont fortement recommandés. Si vous souhaitez pratiquer une activité plus douce, optez pour le yoga.

La pratique sportive révèle nos capacités

« Je suis le plus grand, je l’ai dit même avant de savoir que je l’étais », disait Mohamed Ali. Cette phrase illustre l’assurance qui a permis à ce boxeur de devenir une légende du sport.

Pour les athlètes, la confiance en soi est une vertu qui aide à se transcender. Le sport s’avère un des instruments les plus efficaces pour la cultiver.

Un impact positif sur l’estime de soi

Le sport est l’un des antidotes les plus conseillés contre l’auto dépréciation. Chaque exercice sportif fait est une occasion de vous féliciter et d’être fier de vous.

Le fait de relever les défis sportifs vous permet de repousser les barrières mentales et d’observer l’ampleur de vos capacités. Progressivement, vous améliorez votre confiance en vous.

Une amélioration physique

Les changements physiques découlant de la pratique d’une activité sportive nous procurent un sentiment de bien-être. C’est comme une grande victoire, surtout quand on souhaite perdre des kilos ou prendre de la masse musculaire.

Selon les résultats de plusieurs études psychologiques, les changements physiques apportés par le sport améliorent notre perception de nous-mêmes, ce qui ne peut qu’améliorer notre confiance en soi.

Une résistance mentale affûtée

Pour un grand nombre de sportifs, quel que soit leur niveau, faire une activité sportive est un moyen d’augmenter la résistance mentale et renforcer la confiance en soi.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur le site Abondance Retrouvée ! Le contenu disponible sur le blog est très intéressant, surtout si la thématique de la « confiance en soi » vous intéresse.

L’importance des académies dans l’excellence sportive

L’académie de sport recrute, éduque, forme et protège les joueurs. Améliorer l’excellence sportive : tel est le principal rôle des académies. Nous faisons le point !

Les académies visent l’excellence sportive

Comme déjà précisé ci-haut, les académies mettent tout en place pour atteindre l’excellence sportive. La plupart des académies travaillent dans le but de conduire les footballeurs à la réalisation de leurs projets sportifs et professionnels. Elles forment des sportifs accomplis, mais également des jeunes épanouis capables d’intégrer le monde de l’entreprise.

En général, le rôle d’une académie sportive consiste à recruter, éduquer, former et protéger les sportifs. Elle transmet aussi des valeurs fortes, telles que le respect et la générosité, l’honnêteté, l’éthique des règles de jeux, la citoyenneté, etc.

Si nous parlons par exemple du basketball, Europe Basketball Academy est parmi les meilleures académies dans les quatre coins du monde. Certes, l’objectif de l’établissement est de former des basketteurs, mais aussi des citoyens de demain.

Elles forment des sportifs ayant des valeurs

Les académies sportives sont présentes dans les quatre coins du monde pour former des sportifs intelligents, libres et ayant des valeurs. Elles fournissent beaucoup d’efforts pour aider les joueurs à s’auto-valoriser et prendre en main leur avenir professionnel.

Le travail de la plupart des académies sportives tourne autour d’un seul objectif : préparer les sportifs afin qu’ils atteignent le haut niveau et qu’ils soient repérés par un des clubs. Pour y arriver, les équipes de l’académie mettent tout en place pour :

  • Améliorer de manière spectaculaire la technique et la tactique individuelles des sportifs ;
  • Acquérir le rythme et l’intensité du jeu de haut niveau ;
  • Apprendre à jouer avec concentration et intelligence ;
  • Comprendre et assimiler efficacement les tactiques collectives ;

Par ailleurs, les académies ne négligent pas l’importance de la formation scolaire qui permet aux joueurs d’assurer leur avenir professionnel.

En gros, les académies sportives sont très importantes pour atteindre l’excellence sportive. Ce n’est donc pas par hasard qu’un grand nombre de joueurs de football et de basketball ont été formés dans des académies connues dans les quatre coins du monde.

Comment connecter votre tapis de course à Strava ?

Strava est l’un des services de tracking GPS les plus populaires, largement utilisé par les cyclistes et les coureurs mais aussi considéré par certains comme un jeu (tel Archeage Gold). Toutefois, il est possible que certains coureurs finissent par devoir utiliser un tapis de course pour répondre à leurs besoins de course en raison de certaines contraintes.

Le service suit les données en fonction de la distance à l’aide de votre GPS. Or, ces données sont soit inexactes, soit bloquées lorsque vous courez à l’intérieur. Bien que Strava ne puisse pas fonctionner sur les tapis roulants parce qu’il ne dispose pas d’un accès GPS, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’autres solutions pour suivre votre kilométrage. Ce post a pour but de vous aider à relier Strava à votre activité sur tapis roulant.
Alors comment pouvez-vous suivre vos activités sur le tapis de course en utilisant Strava ?
Il n’est pas aussi facile de suivre un tapis de course ou toute autre activité stationnaire en utilisant Strava, contrairement au vélo d’extérieur ou à la course à pied qui utilisent le GPS. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il existe encore des moyens de contourner ce problème.
Saisie manuelle
Une façon simple et directe de suivre votre activité sur le tapis est de saisir manuellement votre distance. Vous pouvez utiliser une caméra espion pour surveiller combien de fois vous avez couru sur le tapis ou pendant combien de temps. Cela vous donnera une idée précise des détails importants que vous pourrez ensuite insérer sur Strava pour suivre vos séances sur le tapis de course. D’autre part, si vous avez une Apple Watch ou tout autre appareil ou montre compatible avec Strava, vous pouvez également l’utiliser pour suivre l’activité du tapis.
Étapes faciles pour la saisie manuelle des données
– Trouvez la section “Upload Activity” sur le compte. Elle est facilement repérable grâce à un signe plus orange.
– Ensuite, choisissez “Charger l’activité manuellement”.
– Vous allez entrer le crédit pour la formation ou toute autre activité et le sauvegarder.
Étapes faciles pour marquer l’activité comme stationnaire/ tapis de course
– Trouvez l’onglet “Mes activités”.
– Choisissez “Modifier” dans l’entraînement que vous voulez marquer comme activité de tapis.
– Choisissez “Marquer comme stationnaire”.
Une fois que vous avez inséré l’activité sur le tapis manuellement, elle est enregistrée et incluse dans votre historique de course. Ces étapes vous permettront de garder une trace de l’ensemble de vos activités sur le tapis sans aucun problème.
Alors, où fonctionne le Strava ?
Comme le Strava utilise la technologie GPS, il a des limites. En utilisant la saisie manuelle, vous pouvez ajouter toutes vos informations au site web de Strava. Les cyclistes et les coureurs avancés pourront plus facilement utiliser Strava sur leur appareil intelligent pour obtenir des données précises et efficaces.
Un signal GPS clair
Pour pouvoir suivre votre course, vous devrez sortir de chez vous et activer votre GPS. Strava utilise le mécanisme mis en place par le GPS pour enregistrer vos activités avec précision.
Conclusion
Une fois que vous aurez passé ce poste, vous n’aurez aucun problème pour relier Strava à votre activité de tapis. Vous pouvez désormais courir chez vous ou à l’endroit où se trouve le tapis de course et obtenir des résultats efficaces.

La relation entre la génétique et la performance sportive

Selon les dires des spécialistes, la génétique joue un rôle très important dans le parcours d’un sportif. Pourquoi ? Parce qu’il existe 170 gènes impliqués dans les aptitudes physiques. D’ailleurs, c’est pourquoi certains sportifs n’arrivent à dépasser les records alors que d’autres les pulvérisent.

Les gènes sont appliqués dans la performance sportive

Comme déjà précisé ci-haut, il existe 170 gènes impliqués dans la performance sportive. Parmi eux, on retrouve ceux impliqués dans la croissance musculaire, dans l’endurance, dans la résistance cardiaque, dans la souplesse, dans les réflexes… ou encore ceux responsables de la prédisposition aux blessures.

Par ailleurs, il faut savoir que les performances de vitesse sont liées aux versions du gène ACTN3. Les personnes qui présentent 2 allèles normaux pour ce gène ont un penchant naturel pour la course rapide. Celles qui ont une version mutée de ce gène possèdent des aptitudes naturelles pour les épreuves d’endurance.

Rappelons que le test de paternité permet d’explorer le génome d’un individu et d’avoir une idée bien claire concernant ces gènes.

Les autres gènes impliqués dans la performance sportive

Il existe d’autres gènes impliqués dans la performance d’un sportif de haut niveau, tels que :

  • Le gène HFE : le métabolisme du fer ;
  • Le gène de la myostatine : la croissance musculaire ;
  • Le gène ACE : la régulation de la pression sanguine ;
  • Le gène responsable de la longueur du talon d’Achille.

Par exemple, Thomas Donald a remporté le titre mondial au saut en hauteur en 2007, puisqu’il a hérité un talon d’Achille deux fois plus long que la moyenne des individus.

Les capacités sportives seraient héritées génétiquement !

Selon les estimations faites par les experts, 60% de nos capacités génétiques seraient héritées génétiquement de nos parents. Pour le reste (les 40%), c’est l’entraînement qui serait décisif pour faire de vous un sportif de haut niveau.

En règle générale, les mutations des 170 gènes permettent au sportif de solliciter la force ou l’endurance, la vitesse ou la souplesse.

En somme, ce type de gènes peut faire monter le sportif sur l’une des trois premières marches du podium.