Catégorie : Méthode d’Entraînement

Triathlon et Course de Vélo, Deux Efforts Bien Différents

S’il y a bien une chose que j’ai découvert depuis 12 mois, c’est que le vélo en course ne ressemblait en rien au vélo sur une épreuve de triathlon sans drafting,  et inversement. Dans le premier cas, vous aurez beau être le plus fort, vous ne serez pas sur de gagner, alors que dans le second cas, vous aurez de très forte probabilité de déposer votre vélo à T2 dans les tous premiers (bien sûr en supposant que votre natation ne vous pénalise pas trop). A cela plusieurs raisons.

Sur un triathlon :

  • A matériel équivalent, plus vous êtes en mesure d’appuyer sur les pédales et plus vous serez bien placés à l’arrivée. L’aspect tactique quasi inexistant (cela reste cependant un point qui n’est pas forcément vrai chez les professionnels jouant les avants postes) tout comme l’effet d’aspiration (lorsque les participants jouent le jeu et ne se mettent pas dans les roues des concurrents devant eux).
  • La gestion de l’effort est primordiale. Lorsqu’un triathlète connait ses paramètres physiologiques (FTP ou fréquence cardiaque seuil), il sera en mesure de se caler à une puissance cible lui permettant de correctement dépenser ses forces sans jamais se mettre dans le rouge.

Entraînement contre la montre

Lire la suite…

Mes Dix Trucs pour Progresser en Natation

Je l’avais déjà évoqué ici, et ici il y a plus longtemps, j’ai, en trois ans, parcouru un chemin énorme en natation, et ce d’une façon quasiment autodidacte. A force d’observer, de lire, de pratiquer et de répéter, j’ai acquis un niveau, qui certes en fera encore rire beaucoup, mais qui doit me placer dans le premier quart à la sortie de l’eau d’un triathlon. Voilà les dix points les plus importants qui m’ont permis de réaliser cette progression.

Nageur
  • Fractionner sa séance

Je ne le répéterai jamais assez, mais une séance de natation ne doit absolument pas être réalisée d’une traite mais doit se décomposer en une multitude de séries. Je serai même tenté de dire que plus on débute et plus il faut faire des séries courtes. A l’extrême, des séries de 25m et 50m sans même chercher à aller vite.

  • Nager lentement

Pour nager longtemps et vite, il faut nager proprement. Et pour apprendre à nager proprement, il faut nager lentement. Mais nager lentement ne veut pas dire nager comme un chien perdu dans la mer. Nager lentement signifie se concentrer sur la qualité de ses coups de bras, sur les appuis dans l’eau, sur la qualité de la glisse etc.

Lire la suite…

Construire Ses Séances de Natation

Nombreux sont les nageurs qui s’entraînent seul sans avoir forcément une séance en tête. Pourtant aller nager sans objectif particulier peut parfois être fastidieux. Enchaîner les longueurs sans variation de rythme, sans exercice particulier rend bien souvent les séances de natation longues. Voici quelques éléments afin de rendre ces entraînements plus ludiques, et surtout plus productifs.

Entrée piscine

L’échauffement

L’échauffement doit faire parti intégrante de chacune de vos séances. En général, il représente 1/3 de la distance globale de la séance, et est composé de séries à allure tranquille, mais également d’exercices techniques et de jambes.

Dans une séance de 3000 mètres, l’échauffement devra faire aux alentours de 1000 mètres. Mais attention, il ne doit surtout pas se résumer à un bloc de 10 ou 20 allers-retours à allure souple. L’échauffement est le moment où il faut varier les nages et réaliser un travail technique à faible intensité. Pour se faire, après quelques longueurs en crawl, j’intègre systématiquement des longueurs dans les autres nages. Ce peut par exemple être des séries de:

  • 200m avec 150m en crawl suivi de 50 mètres dans une autre nage.
  • 100m avec 75m crawl suivi de 25 mètres dans une autre nage.
  • 150m  avec 100m crawl suivi de 50 mètres dans une autre nage.
  • etc

Lire la suite

Natation, Triathlon et Running par les Editions Amphora

Quoi de mieux en ce début d’année 2016 que de la commencer par quelques lectures afin de structurer ses entraînements et sa saison. C’est à ce titre que je vais vous présenter trois livres des célèbres éditions Amphora, dont certaines publications restent des indispensables de la littérature sportive francophone.

Les Fondamentaux de la Natation

Les fondamentaux de la natation

Cet ouvrage très complet s’adresse avant tout aux débutants et aux personnes souhaitant s’initier à la natation. On y trouvera tous les conseils permettant de découvrir et de progresser dans les quatre nages. Très exhaustif, ce guide est agrémenté de nombreuses illustrations permettant de s’approprier la bonne gestuelle. Au fil des pages et des chapitres, des séances types sont également données afin de vous guider dans la mise en pratique des conseils prodigués dans chacune des quatre nages.

Lire la suite…

Natation : Conseils d’une (Ancienne) Enclume

Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne suis pas ce qu’on appelle un bon nageur mais que lorsqu’il y a a peu près deux ans, j’étais une véritable enclume, j’étais loin d’imaginer que je nagerai comme aujourd’hui.

Pour vous présenter un peu le niveau auquel j’étais il y a encore peu, lors de mes premiers triathlons, je sortais péniblement à une allure moyenne de 2’00/100m, mais surtout dans un état de souffrance et d’asphyxie qui me faisait monter sur le vélo déjà entamé. La natation qui devait être l’amuse bouche de l’épreuve ressemblait d’avantage au digestif.

Etant donné qu’une grande majorité de triathlètes ne sont pas des nageurs nés, je vais essayer de partager quelques précieux conseils qui m’ont permis de passer des 30% derniers à sortir de l’eau (Gerardmer XL 2012, LD de Deauville 2013) au 30% premiers (Triathlon CD de Thonon 2015 et Embrunman 2015) en moins de 3 ans.

Je tiens à préciser que je fais 90% de mes entraînements seul et sans coach en piscine de 25 mètres, et que j’ai toujours dans un coin de ma tête des temps de référence afin de savoir si j’exécute les séries trop ou pas suffisamment vite, temps qui me permettent également d’évaluer la qualité de ma glisse lors d’un entraînement.

Matériel natation

J’ai beaucoup nagé pendant ces trois ans, mais ce ne sont pas les semaines où j’ai passé le plus de temps dans les bassins qui m’ont permis des caps, ce sont celles où je me suis appliqué à faire un entraînement bien structuré.

Lire la suite…