Le Bracelet GARMIN VIVOFIT : Présentation et Test

Les bracelets connectés deviennent à la mode. Mesurer son activité physique, son état de forme ou estimer les calories brûlées par l’organisme rentre dans les préoccupations de plus en plus de gens. Garmin s’est engouffré dans ce créneau en lançant son bracelet VIVOFIT. Le lancement de ce nouvel appareil de la gamme Garmin s’est fait simultanément avec le lancement de la nouvelle interface Garmin Connect. Sur ce dernier point, il fallait bien avouer que Garmin avait un train de retard par rapport à d’autres plateformes web.

Garmin Vivofit

Le bracelet connecté GARMIN VIVOFIT

A l’ouverture de la boîte, Garmin est resté relativement sobre. L’ensemble est composé du VIVOFIT accompagné de deux bracelets, de la clé USB de connexion ANT+ et d’un manuel de démarrage rapide.

Garmin vivofit

Une fois l’écran fixé sur le bracelet puis allumé, vous allez découvrir six données affichables :

  • L’heure
  • La date du jour
  • Le nombre de pas que vous avez réalisés dans la journée
  • Le nombre de pas qu’il vous reste à faire afin de boucler votre objectif quotidien
  • La distance parcourue à pied dans la journée
  • Le nombre de calories consommées par votre organisme dans la journée

En effet, le VIVOFIT va se charger de vous fixer un nombre de pas quotidien à réaliser, qui évoluera de jour en jour en fonction de votre état de forme. Et quand il détectera une période d’inactivité trop longue, il se chargera de vous le rappeler avec l’affichage d’une barre rouge afin de vous inciter à bouger.

C’est donc là un podomètre que nous avons au poignet, et qui se montre relativement fiable. Je n’ai pas estimé l’ensemble de mes pas sur une journée pour les comparer à ce que l’appareil m’affichait, mais sur de courtes distances, le nombre de pas affichés par le VIVOFIT se rapprochait très fortement de ce que j’avais pu compter.

Le VIVOFIT permet également de suivre ses heures de sommeil : un appui prolongé sur le bouton permettra de mettre l’appareil en mode « Sleep ». Gadget me direz-vous, mais cela permet de visualiser concrètement ses heures de sommeil et de voir les périodes d’agitation nocturne.

Il est également possible de le coupler avec une ceinture HRM afin de suivre ses battements cardiaques lors de ses activités. Personnellement, et étant déjà équipé d’un GPS cardio fréquencemètre de la marque,  je me suis limité à l’utilisation classique du bracelet dans la vie quotidienne et non dans mes entraînements sportifs puisque celui-ci n’y apporte rien de plus.

A chaque instant, vous pourrez synchroniser le bracelet à votre compte Garmin Connect. La synchronisation des informations du VIVOFIT peut alors se faire via votre ordinateur et le logiciel Garmin Express, soit par l’intermédiaire d’un smartphone et de l’application dédiée. Vous aurez alors en temps réel et sur votre compte la synthèse graphique de votre activité journalière.

Le lien avec la plateforme GARMIN CONNECT

Si vous êtes utilisateur de produits Garmin, vous avez du remarquer que l’interface de la plateforme Garmin Connect avait changé.

Interface Garmin Connect

Elle permet désormais d’afficher bon nombre d’informations. Au-delà des entraînements, Garmin Connect vous permettra de suivre votre poids, mais également les informations « Forme et Santé » récupérés par le VIVOFIT : sommeil, suivi de l’activité journalière, nombre de pas journalier…

Garmin Connect sommeil et calories

Toutes ces informations s’ajoutent aux informations qu’on trouvait déjà dans l’ancienne interface : Activités, Calendrier, Rapport, Contacts… Sauf qu’elles s’affichent désormais toute sur l’écran principal. A noter que Garmin a repris le thème des segments qu’on pouvait déjà trouver sur Strava et qui fait le bonheur de chacun d’entre nous dans la comparaison de nos performances par rapport aux autres.

Segments Garmin Connect

Conclusion

D’un point de vue purement sportif, le VIVOFIT n’apportera pas grand-chose à celui qui est déjà équipé d’une montre GPS cardio fréquencemètre (Garmin Forerunner par exemple), qui ne se soucie pas spécialement de son état de forme au quotidien hors de ses entraînements et pour qui l’effort physique se fait naturellement.

Néanmoins, pour le Sédentaire, le VIVOFIT sera source de motivation à prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur, de marcher plutôt que de prendre le bus, d’aller cherche un verre d’eau entre deux tableaux Excel au bureau…Et pour tous, il permettra de surveiller son activité quotidienne et d’ajouter des informations supplémentaires sur son compte Garmin Connect. A noter qu’il serait également intéressant de pouvoir envoyer ses activités sportives et notamment les dépenses caloriques de son compte Garmin Connect vers le VIVOFIT afin d’avoir la dépense énergétique globale de sa journée affichée sur l’écran.

Etant plutôt curieux, je dois bien avouer le conserver autour du poignet au quotidien, ne l’enlevant que lors de mes entraînements pendant lesquels ma 910XT prend le relais. Les nouveautés ajoutées sur la plateforme Garmin Connect jouent également pour beaucoup. Fan de données chiffrées et de graphiques en tout genre, j’avoue avoir été conquis par cette dernière.

7 comments on “Le Bracelet GARMIN VIVOFIT : Présentation et Test”

  1. HiiHuu Répondre

    Est ce que tu avais pu tester les bracelets fitbit, pour comparer ? Enfin c’est sûr qu’avoir des produits de la meme marque sous une meme interface c’est plus simple.

    • Pierre M Répondre

      C’est le premier bracelet de ce genre que j’essaie. Mais c’est vrai que tout avoir sur Garmin Connect facilite les choses.

    • Pierre M Répondre

      Bonjour André, je n’ai essayé qu’avec un seul appareil, mais cela doit fonctionner avec deux appareils tout comme avec n’importe quel autre appareil Garmin.

  2. Ping La Garmin 920XT, Nouvelle Référence en Montre de Triathlon | Le Triple Effort : Triathlon & Autres

  3. Gilbert Répondre

    Que signifie la case à renseigner dans le profil et intitulée “po” ?
    Pour le Garmin Vivofit 2 après le poids et la taille.
    Merci pour la réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *