La Compression par BV Sport

Acteur français majeur dans le domaine des textiles de compression, BV Sport fabrique et distribue une gamme complète de produits destinés aux sportifs. Après de nombreuses années de recherche médicale et de développement, BV Sport a conçu un large catalogue de produits dont l’utilisation est tout particulièrement adaptée aux pratiquants de sports d’endurance : triathlètes, coureurs et traileurs, ou cyclistes.

produits BV Sport

Pour rappel, le rôle des vêtements de compression est large : ils permettent de favoriser le retour veineux et d’améliorer la circulation sanguine et le traitement des déchets liés aux contractions musculaires. Ils vont également opérer un travail de diminution des oscillations et des vibrations des muscles, et donc réduire les risques de microlésions. De ce fait, ils vont avoir un impact sur la performance. Petit passage en revue de quelques produits du catalogue BV Sport.

Les manchons de compression Booster Elite

Les manchons de compression sont probablement les produits BV Sport les plus populaires. Utilisés le plus souvent en course à pied (et en trail), leur rôle est d’agir sur les mollets, souvent considérés comme le second cœur des sportifs.

Manchons de compression BV Sport

Le Booster Elite créent un compression progressive (comprenez par là une compression faible au niveau de la cheville et importante au niveau du mollet) dont les bénéfices vont être divers.

Lors de l’effort, cet effet améliore le retour veineux, favorise l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire optimisant ainsi la performance de l’athlète. L’action du Booster Elite favorise également l’action longitudinale des muscles jumeaux et du soléaire en réduisant le mouvement oscillatoire et les vibrations, cause de fatigue et de lésions musculaires. Enfin, porté régulièrement le manchon Booster Elite repousse le phénomène de jambe lourde et réduit le risque de blessure musculaire et les crampes.

Vendu au prix catalogue de 55,50€ et disponibles en plusieurs coloris et en six tailles différentes (dix pour le manchons de couleur noir), chacun pourra trouver le modèle qui lui convient.

Les chaussettes de la gamme XLR

Les chaussettes de la gamme XLR sont la combinaison d’une compression au mollet (du même type que les manchons de compression Booster) et d’une chaussette technique.

BV Sport XLR

Ces chaussettes d’effort XLR offrent les même caractéristiques que les manchons Booster Elite, associés à des propriétés techniques assurant un meilleur confort au niveau du pied :

  • Réduction des frottements
  • Amorti sur les zones sensibles du pieds (zones renforcées et de couleur grises sur la photo)
  • Respirabilité

De la même façon que les Booster, les chaussettes XLR offriront une compression progressive assurant les mêmes bénéfices à l’athlète : oxygénation, réduction du risque de blessure, et maintien musculaire.

Ce sera le produit à privilégier pour ceux qui recherche simultanément compression et confort, le tout pour 45€.

Les cuissard et haut de compression de la gamme SKAEL

L’ensemble de compression BV Sport SKAEL est composé d’un cuissard et d’un maillot fabriqués en matières synthétiques. Leur poids élevé surprend d’ailleurs à la prise en main, néanmoins une fois sur le corps ils se font facilement oublier.

cuissard BV Sport SKAEL

Contrairement aux manchons dont l’action principale se situe au niveau veineux, le rôle de cet ensemble de compression se situe plus au niveau du soutien musculaire au cours de l’effort. Je comparerai ça à une sorte de gainage continu des muscles qui réduit le phénomène de fatigue musculaire qu’on peut ressentir à chaque foulée.

Le cuissard SKAEL assurera un maintien fort au niveau des quadriceps et des ischio-jambiers. Il retardera la fatigue musculaire lié à l’effort, tout particulièrement en course à pied. Le maillot SKAEL  a quant à lui un système de compression particulier, dont le but est de limiter les vibrations et de l’oscillation musculaire. Il pourra s’avérer particulièrement intéressant sur des efforts longs où la fatigue musculaire se fera sentir.

haut-technique-skael-long-

Très confortables, l’ensemble de compression SKAEL est respirant et évacue parfaitement la transpiration. Conçu avec des coutures plates, il pourra très bien se porter en seconde peau sous un maillot ou un short.

Chose importante à noter sur l’ensemble des produits, ils sont conçus et fabriqués en France. Ce qui permet à BV Sport d’assurer un contrôle qualité à toutes les étapes de développement et de fabrication. Ce savoir-faire français est aujourd’hui distribué dans près de 40 pays et auprès de 10 000 athlètes de haut niveau.

3 comments on “La Compression par BV Sport”

  1. nfkb Répondre

    mes deux paires de chaussettes de récup BV sport Elite se sont usées super vite (trous aux orteils). Des chaussettes à 65+ boules ! Aucun dialogue possible avec leur “SAV”. Très déçu de cette marque et je n’y reviendra pas pour ma part.

    (btw je ne connais aucune preuve scientifique pour les vêtements compressifs pendant l’effort)

  2. Francois Répondre

    A ce jour, il n’y a pas vraiment de preuve scientifique quant à l’efficacité des chaussettes de compression sur la performance physique. Cependant, les témoignages de certains athlètes semblent positifs suite à leur utilisation. Je pense donc que cela dépend de la personne et que si certains ont de meilleures sensations avec, je suis “pour”. Autrement, je serais plutôt d’avis que ces chaussettes sont plus utiles en récupération ou durant de longues heures en position assises (avion par exemple) 😉 pour ce qui est des autres vêtements, ce serait super d’avoir des retours sur l’expérience des utilisateurs!

    • Paulbro Répondre

      Je suis très septique avec ces outils de compression. Confort ok. Mais pourquoi vouloir éviter les micro-lésion : c’est pas elles qui diminuent la performance en revanche elles sont la source de notre reconstruction musculaire. Non ? Je pense à ces séances où je cherche a casser de la fibre pour reconstruire plus fort. En plus c est chiant à enfiler et finalement assez lourd à porter en cap dès que la distance s’allonge. Bref, pas fana du tout. Mais très a la mode. Ça va passer.

      Beaucoup aimé ton article sur tes dix ans de sport d’endurance. Pour ma part je l ai découvert 20 ans après ma prépa (mais je n’ai jamis ête gros… Ni avec tes capacités helas… Mais le plaisir est là…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *