Le triathlon : un sport adapté à tous

 

Parmi les différents sports qui existent, certains d’entre eux peuvent faire un peu peur aux néophytes. Le triathlon fait partie de ceux-là. C’est notamment parce qu’il ne demande pas de maitriser un sport, mais trois d’entre eux. Enchaîner de la natation, du cyclisme et de la course à pied peut en effet paraitre assez effrayant et les triathlètes donnent souvent l’impression d’être des surhommes, qui parviennent à aller au-delà de la douleur. Cependant, c’est un sport bien plus accessible qu’il n’y parait, à condition de respecter quelques principes.

 

Une gestion de sa préparation

Pour beaucoup, la préparation d’un triathlon est plus difficile que la course elle-même. C’est notamment parce qu’en plus des qualités nécessaires pour ce sport, il faut faire preuve d’une organisation assez impressionnante. Vous devez en effet vous entraîner pour la pratique des trois sports en évitant d’en négliger un des trois.

 

De plus, votre programme d’entrainement doit être prévu sur plusieurs semaines, idéalement sur quatre à cinq semaines. L’idéal est de conclure ce dernier quelques jours avant l’épreuve afin d’éviter les courbatures pendant la course. Cependant, cette période de repos peut paraître longue, notamment à cause du stress de la course. Pour minimiser son impact, il est conseillé de se détendre. Pour le faire, chacun à son petit rituel. Personnellement, pendant ces quelques jours, je m’autorise à faire quelques parties sur un casino en ligne, généralement en profitant d’un casino depot 5$. Cela me permet de me détendre et d’éviter de gamberger avant la course.

 

Choisissez bien votre course

Lorsque vous commencez le triathlon, vous devez bien garder à l’esprit que vous n’allez pas disputer votre premier Iron Man au bout de quelques semaines d’entrainement. Cependant, il existe de nombreux autres formats de course, ce qui vous permet de trouver celui qui vous convient le mieux. Bien évidemment, il est conseillé de commencer par un triathlon assez court et sans trop de difficultés, ce qui vous permet de découvrir vos capacités en course. Ensuite, au fur et à mesure de vos courses, rien ne vous empêche de vous attaquer à des distances plus longues, et donc plus difficiles.

 

Inscrivez-vous à un club

Même si vous pouvez vous entrainer seul, c’est assez difficile et cela peut rapidement devenir monotone. Nous vous conseillons plutôt d’adhérer à un club de triathlon. Cela vous offre en effet de nombreux avantages. Le principal d’entre eux est que vous pouvez alors profiter de conseils des autres membres. Cela vous permettra notamment de progresser plus facilement. En outre, vous pouvez aussi partager vos entrainements et donc éviter la monotonie.

 

En conclusion

Bien qu’assez effrayant au premier abord, le triathlon est tout de même un sport accessible à tous. C’est notamment parce que vous pouvez adapter la distance et la difficulté de l’épreuve à votre niveau. Cependant, vous devez la choisir avec soin. Vous devez également veiller à bien vous préparer pour votre épreuve et nous vous conseillons de vous inscrire dans un club. Cela vous permettra notamment de pouvoir recevoir de précieux conseils mais aussi de profiter d’entraînements en groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *