L’en-cas sportif : oléagineux et fruits séchés

Les oléagineux et autres fruits séchés, ou comment remplacer le grignotage par un en-cas sportif, voici quelques explications.

Le grignotage est une chose courante chez beaucoup de personnes et j’en fais bien évidemment parti. M’&’Ms, Twix, Kinder Bueno et j’en passe ont la mise main mise sur les en-cas de milieu de matinée et de milieu d’après-midi.

Kinder Bueno

Même s’ils ont l’art de vous donner le sourire, ils sont malheureusement assez pauvres nutritionnellement parlant. Pour les remplacer, la solution consistant à mélanger des oléagineux et des fruits séchés s’avère bien plus intéressante d’un point de vue des apports dans le cadre d’une alimentation musclée. Quelques explications :





Les oléagineux

Les oléagineux ou plutôt les fruits oléagineux sont des fruits riches en « bon » gras (gras polyinsaturés : oméga-3, oméga-6 et oméga-9), et à faible teneur en eau. Ce sont par exemple les noix (noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil), les amandes, les noisettes, les pistaches…




Les fruits séchés

Les fruits séchés sont des fruits qui ont subi une déshydratation. On connaît tous les raisins secs, mais de nombreux autres variétés de fruits séchés existent : Mangue, Cranberries, banane, ananas, gingembre, melon…il y en a pour tous les goûts.

Composition oléagineux

Vous remarquerez que les fruits oléagineux apportent un nombre important de calories (à titre comparatif, 100 grammes de pâtes sèches apportent 360 kcal), du principalement à leur teneur importante en lipides. Les gras qu’ils contiennent sont pour la majorité des lipides polyinsaturés, notamment des Oméga-3 jouant un rôle important dans la prévention des risques cardiovasculaires. Ils sont également riches en protéines (à titre comparatif, 100 grammes de blanc de poulet apportent 20 grammes de protéines) et en fibres. Mais leur spécificité vient également de leur richesse en vitamines et minéraux : Vitamines B et E, Magnésium, Phosphore, Zinc… Associés aux saveurs des fruits séchés, ils vous donneront un cocktail d’oligo-éléments très intéressant dans le cadre de la pratique sportive.

Même si des mélanges tout préparés existent, une solution simple est de mélanger oléagineux et fruits séchés selon vos goûts. Tous ces produits se trouvent dans de nombreux magasins, que ce soit dans les supermarchés, les épiceries bio, ou dans certains magasins indépendants.

Oléagineux et fruits secs

Un peu plus de fruits pour le goût sucré, un peu plus d’oléagineux pour le croquant. A dire vrai, un mélange 50% oléagineux – 50% fruits séchés est ce que j’ai trouvé de plus « équilibré » à ce jour. Testé et approuvé depuis le début de l’hiver ! Ça ne vous coûtera pas plus cher que les en-cas industriels, juste un peu plus d’organisation, de préparation et de changement d’habitudes alimentaires.

Oléagineux et fruits secs

2 comments on “L’en-cas sportif : oléagineux et fruits séchés”

  1. Ping Les Produits 9BAR | Le Triple Effort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *