Liquide Préventif Anti-Crevaison pour Boyaux ou Pneus

La crevaison est le principal ennui mécanique rencontré par le cycliste ou le triathlète. Bien que sans gravité notable, une des façons de minimiser ce risque est de mettre dans son boyau ou dans sa chambre à air du liquide préventif anti-crevaison. Produit très en vogue chez les pratiquants de VTT – et plus particulièrement dans les pneus tubeless – le liquide préventif peut tout aussi bien être utilisé en vélo de route. Attention néanmoins car il alourdira votre pneumatique en périphérie.

Liquide préventif

Etant donné le prix de certains boyaux par rapport à celui d’une simple chambre à air, c’est un produit que je préfère réserver au premier type de pneumatique. Libre à chacun de l’utiliser à sa guise, et pourquoi pas même dans des chambres à air. En ce qui me concerne, je l’utilise principalement en période hivernale où, d’une part le poids n’est pas forcément un problème, et d’autre part le risque de crevaison est accentué à cause de l’humidité et de l’état de la chaussée.

Quoiqu’il en soit, voici dans la suite comment s’utilise ce type de produit.

  • Tout d’abord, il vous faudra un boyau ou une chambre à air avec valve démontable. Dans le cas échéant, il vous sera impossible d’introduire le liquide dans le pneumatique.


Boyau vélo valve démontable

  • Démontez alors l’obus de la valve (un plat sur l’obus permet de facilement le démonter avec une pince si vous ne disposez pas du petit outil spécifique en plastique).

Boyau vélo valve démontable

  • Munissez-vous d’une pipette ou d’une seringue (les deux se trouvent en pharmacie pour une somme modique). Avec cette dernière, prélevez le liquide dans le flacon qui le contient puis mettez le dans le pneumatique en l’introduisant par la valve à laquelle vous avez ôté l’obus. Réitérez l’opération jusqu’à mettre la quantité nécessaire de liquide par roue (environ 50 ml par roue).

Liquide préventif boyau

  • Remettez l’obus en place sur la valve et faites tourner votre roue afin de répandre le liquide préventif sur toute la périphérie du boyau ou de la chambre à air. Il ne vous reste plus qu’à regonfler votre pneumatique, qui se trouvera renforcé et moins sujet au risque de crevaison.

Comme évoqué précédemment (et étant donné que je roule en boyau toute l’année), c’est un produit que j’utilise systématiquement lorsque l’hiver arrive et que l’état des routes se dégrade. Disponible dans de nombreuses marques, un flacon de liquide préventif est aux alentours de 8€ et vous permettra de faire 3 à 4 boyaux ou chambre à air en vélo de route.

Bien sur ce n’est pas une solution miracle. Mais elle permettra, combinée à un boyau à carcasse renforcée, de finir moins souvent à plat lors des entraînements et compétitions.

2 comments on “Liquide Préventif Anti-Crevaison pour Boyaux ou Pneus”

  1. Francois Répondre

    Si je peux me permettre une petite remarque, je trouve que 50 ml me semble un peu exagéré sachant que c’est la quantité que je mets dans un pneu VTT 29″. Perso, je mets entre 10 et 20 ml dans mes boyaux et ils tiennent sans problème.

    PS: Bravo pour ton blog très sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *