Petits plaisirs et déplaisirs de triathlète

La vie de triathlète est ponctuée de petits plaisirs et déplaisirs, de joies et de déceptions de tous les jours.

Plaisir de triathlète

Voici quelques uns de ces plaisirs…et de ces déplaisirs :

  • La première gorgée de bière, si savoureuse et si revitalisante juste après la ligne d’arrivée d’un half Ironman…
  • … Gorgée qu’il faudra bien éliminer dès le lendemain sous peine de culpabiliser.

  • Les pectoraux gonflés à la sortie de la piscine et le petit coup d’œil discret dans la glace en avant de filer sous la douche…
  • …Et Fabien, taillé comme une armoire à glace, qui en plus de nager mieux que toi te met minable à ce petit jeu.
  • La fille qui te prend pour un surhomme lorsque tu lui dis que tu fais du triathlon…
  • … Mais qui s’aperçoit que tu t’entraînes tous les jours et que tu n’as finalement que peu de temps à lui consacrer.
  • Quand on te demande quel sport tu pratiques, qu’humblement tu réponds « Triathlon »…
  • … Et que ton interlocuteur te rétorque « Moi aussi j’adore le ski de fond et le tir à la carabine ».
  • La séance de piscine matinale avant d’aller travailler…
  • … Et l’irrémédiable envie de faire la sieste lorsque vient l’heure de la digestion.
  • Lorsque tu portes fièrement ton GPS Garmin 910XT au poignet…
  • … Et qu’on te demande qu’est-ce-que c’est que cette montre qui ne donne pas l’heure.
  • Quand tu viens enfin d’acheter ton vélo, que tu te dis que tu vas enfin pouvoir mettre de l’argent de côté…
  • …En fait non, il faut encore acheter les pédales, les chaussures, le cuissard, le casque, les lunettes, les gants, les bidons, la trifonction, la combinaison néoprène, les runnings, la seconde paire de runnings, la troisième paire de runnings, la casquette, les manchons de compression, la ceinture porte dossard, les lacets autobloquants, les plaquettes, le pull boy, les barres énergétiques, le dossard pour l’Ironman de Nice etc etc…

Et oui, c’est ça la vie de triathlète et ce n’est pas tous les jours facile !

2 comments on “Petits plaisirs et déplaisirs de triathlète”

  1. Amaury Répondre

    Impossible de trouver ce livre!!
    Sais-tu ou je pourrais m’en procurer un exemplaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *