Portrait de Nageurs 3.0

Dans  ces deux articles (ici et ), j’avais listé une partie des habitués des piscines qui nagent à nos côtés. De retour dans les bassins depuis peu, j’ai de nouveau eu la chance de partager quelques longueurs avec de nouveaux types de nageurs. Passage en revue de mes récentes rencontres.

Piscine de Puteaux

  • Le Plongeur : Il nage avec masque, palme et tuba. Il n’a probablement pas compris qu’il n’y avait au fond du bassin qu’une succession de carreaux bleus et que s’il voulait voir des poissons ce n’était pas l’endroit adéquate.
  • Le Nudiste : Sous la douche, sans pudeur il enlèvera son maillot de bain pour se savonner avant de finir dans le vestiaire une serviette autour de la taille. C’est pas que ça me gêne mais il ne se rend pas compte que la piscine est un lieu mixte et que parfois, certains usagers des piscine peuvent être choqués.

  • Le Voleur de Pull Boy : Sans se poser la question de savoir comment il est arrivé sur le bord du bassin, le voleur de pull boy vous l’empruntera pour enchaîner ses longueurs. Forcément vous ne remettrez jamais la main dessus, car oui c’est aussi ça l’incivilité dans les bassins.
  • Le Déménageur : Le déménageur c’est celui qui n’hésitera pas à faire un aller retour en papillon histoire de débarrasser la ligne d’eau des autres nageurs qui l’importunent. Méthode radicale et efficace à écouter mon cher ami Fabien…
  • Le Cycliste : L’hiver on le reconnait à la taille de son tour de cuisse, l’été grâce à son bronzage. En général il revient dans les bassins aux mois d’octobre et de novembre lors de sa coupure où il diversifie son activité. Et très souvent sa nage n’est franchement pas académique. En général ses séances sont assez courtes : il se rend vite compte que des aller retours dans le bassin sont aussi ennuyeux qu’une séance de home traîner sans télévision.
  • Le Dos-crawler : Il passe la totalité de sa séance à faire du dos d’une façon peu académique. Je ne sais pas s’il a peut de mettre la tête sous l’eau, s’il préfère regarder le fond de la piscine ou s’il essai de se décontracter le dos. Mais dans tous les cas, faîtes attention lorsque vous patientez en bout de ligne. Il ne sait pas bien où s’arrête le bassin et pourra vous mettre un grand coup si vous restez sur son chemin.

dos-crawler

4 comments on “Portrait de Nageurs 3.0”

  1. Fabien Répondre

    Ça et la culbute à côté du visage pour faire intégrer aux voisins de ligne que le repos c’est sur le côté / sur la ligne mais pas au mur où on fait les virages. On pourrait aussi évoquer le rabattement latéral doux par “tangentement” des nageurs trop au milieu de la ligne !

  2. Marc Répondre

    +1 Fabien
    j’ajouterai les séries avec des grosses plaquettes en exagérant le retour aérien et on est à peu près sur de finir sa séance tranquillement 😉

  3. Fabien Répondre

    @Marc : Pas de plaquettes pour moi – épaules sensibles et je ne fais pas encore de SR ! Mais si les bords sont bien aiguisés c’est tentant ! Mais ATTENTION interdites en piscines parisiennes !
    Ah on est quand même mieux en eaux libres avec les cygnes comme seuls partenaires de jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *