Portraits de Nageurs 2.0

Après avoir tiré un premier portrait des nageurs qu’on peut rencontrer à la piscine, il en manquait certains. Dans le bassin ou en dehors, les voici, peut-être vous reconnaîtrez vous parmi l’un d’entre eux :

Piscine de Puteaux

  • Le gamin nageur : Il a commencé la natation à 6 ans. Aujourd’hui, il en a 10 de plus et quelques boutons sur le visage. Malgré son physique d’enfant, il vous met déjà à la rue en 3 coups de bras. Heureusement, il préfère s’entraîner avec ses copains de club et ne vous humilie que rarement aux heures publiques.
  • Le lourdaud : On le rencontre tout particulièrement lors de la séance matinale à 7h du matin. Vous ne le connaissez pas, mais en attendant l’ouverture de la piscine il vous aborde et vous raconte des blagues pas drôles alors que votre seule envie est de retourner sous votre couette finir votre nuit.

  • Le taxeur : C’est sous la douche qu’il vous abordera en vous demandant s’il peut vous emprunter du savon. « J’ai oublié le mien » qu’il vous dira en vidant dans sa paume la quart de votre flacon de gel douche.
  • Le mec impressionné : En général il a la cinquantaine bien tassée, légèrement bedonnant et avec un slip de bain un peu grand. Malgré votre allure d’enclume, il est impressionné par votre nage et en bout de ligne il vous dira : « Dis donc, c’est impressionnant ce que vous allez vite ! ». Et oui, les bassins publics, c’est comme le royaume des aveugles où les borgnes sont rois.
  • Le maître-nageur : Il n’est pas dans l’eau mais il est un personnage incontournable de la piscine. Souvent sympa, il est toujours très strict sur le moment où il faut sortir du bassin et ne vous laissera pas faire la longueur supplémentaire de récupération une fois votre séance terminée.
  • Le mec sympa : Malgré tout cela, le mec sympa existe bel et bien à la piscine. C’est celui à qui, lorsque vous présenterez vos excuses après l’avoir touché avec vos plaquettes, vous dira qu’il n’a rien senti et que ce sont des choses qui arrivent lorsqu’on nage en public.
  • Le culturiste : Pour lui, l’échauffement, c’est avec les plaquettes. Tout comme tout le reste de sa séance. Il est là pour se muscler et n’a pas de temps à perdre à travailler le cardio ou la technique. Avant de passer sous la douche, il regardera de façon peu discrète ses muscles gonflés dans le miroir juxtaposant les douches.

3 comments on “Portraits de Nageurs 2.0”

  1. Peio Répondre

    tu oublies..
    Le triathlète de base: un gros bourrin qui se croit dans un lac et qui défonce tout le monde. Quand on lui fait la remarque, il vous répond qu’il s’entraîne et qu’il faut pas le faire chier. On ne sait pas s’il s’amuse vraiment, il fait la gueule en enchainant ses séries et en buvant sa boisson énergétique. Il nage souvent vite, bien qu’il ne sache pas vraiment nager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *