Récupérer d’un gros effort sportif

Lorsque vous effectuez un gros effort sportif, votre corps est traumatisé. C’est pour cela que vous devez prendre soin de lui. Cela vous évitera notamment les blessures et vous permettra d’optimiser votre récupération.

Dans cet article, nous vous donnons plusieurs conseils pour vous occuper au mieux de votre corps et vous aider à récupérer.

 

Revenir progressivement au repos

Lorsque vous venez tout juste de terminer votre effort, vous ne devriez pas couper votre effort trop violemment. Nous vous conseillons plutôt de le laisser revenir à la normale petit à petit. Par exemple, vous pouvez faire des étirements juste après votre effort. Cela permet de détendre le muscle. Cependant, ils doivent se faire en douceur et sur une séance courte, d’une dizaine de minutes. Cela vous permettra de prévenir les courbatures et les douleurs musculaires.

Cependant, notamment pour les sports demandant de l’endurance, vous pouvez aussi continuer votre effort tout en réduisant progressivement son intensité. C’est une pratique utilisées par de nombreux cyclistes professionnels, notamment sur le Tour de France. D’ailleurs, si vous voulez parier sur cette épreuve, vous pouvez le faire sur NetBet. N’hésitez pas à visiter le site.

La réduction progressive de l’intensité de l’effort permet de favoriser l’élimination de l’acide lactique, souvent responsable des douleurs musculaires. Cependant, nous vous conseillons de laisser votre corps se reposer correctement et d’éviter de pratiquer une autre activité physique intense trop rapidement. Vous risqueriez en effet de puiser dans vos réserves et donc, d’augmenter le risque de blessure.

 

Alimentez-vous correctement

Avant toute chose, vous devez vous réhydrater. Pendant l’effort, vous avez transpiré et donc perdu beaucoup d’eau. Celle-ci doit donc être remplacée. N’hésitez donc pas à boire pendant votre effort, mais aussi une fois que celui-ci est terminé.

En outre, une fois que vous avez terminé toute activité physique, vous devez faire le plein d’énergie. Pour cela, nous vous conseillons de consommer des protéines dans les 30 minutes suivant l’arrêt total d’activité sportive. De plus, pendant votre phase de récupération, vous devriez consommer des fruits. Nous vous conseillons des fruits tels que la pomme ou le pamplemousse. Ces derniers disposent en effet de vertus anti-inflammatoires et vous aideront à éviter les courbatures.

 

Reposez-vous correctement

Après un effort intense, vous devez avant tout favoriser votre récupération. Pour cela, commencez par prendre une bonne douche en la terminant avec de l’eau fraiche. En plus de vous vivifier, cela aura un effet apaisant sur vos muscles.

Vous devez aussi prévoir des séances de repos plus importantes. N’hésitez donc pas à dormir plus longtemps. De plus, vous pouvez aussi, si vous le pouvez, vous accorder de petites siestes pendant votre période de récupération.

 

En conclusion

Il peut être difficile de se remettre d’un effort physique intense. Pour cela, vous devez avant tout penser à votre récupération. N’hésitez pas à prolonger l’effort et à le réduire progressivement. De plus, vous devez absolument vous hydrater et vous alimenter correctement. Votre effort aura en effet entamé vos réserves et vous devez donc les aider à se reconstituer. Enfin, vous devez aussi penser à bien vous reposer et ne pas hésiter à faire une sieste ou à dormir plus longtemps.

1 comment on “Récupérer d’un gros effort sportif”

  1. Elodie Répondre

    Depuis que j’allonge la durée de mes sorties, je me suis rendue compte aussi que l’arrêt progressif de l’effort était bénéfique pour lutter contre les troubles digestifs post effort. Le sang réafflux de manière plus progressive vers le système digestif ce qui limite les problèmes digestifs type diarrhées (c’est pas glamour, désolée ^^).
    Il y a juste un oubli dans la ration de récupération. Ce sont les glucides (je sais que c’est évident pour certains mais dans le doute, vous pourriez peut-être le rajouter). Personnellement, j’adore les boissons de récupération maison avec de la banane, une boisson végétale de riz, des fruits secs ou séchés. Et quand on n’est pas à la maison, ça peut être de la compote, des dattes, des pommes de terre, des boulettes de riz…le choix est vaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *