Catégorie : Santé & Autre

L’épanchement de synovie au genou, la galère du triathlète

 

La poche synoviale sert de protection entre les os, composée d’une membrane de fibres élastiques et de graisses enveloppant le liquide synovial. Cette poche réduit le frottement dans les articulations à l’image la graisse à l’intérieur d’un roulement. L’épanchement de cette poche est un problème connu des coureurs et triathlètes.

 

Cas possibles

Un manque de liquide synovial à l’intérieur de la poche augmente la friction à l’intérieur de l’articulation, favorise l’usure du cartilage et à plus long terme l’apparition d’arthrose. A l’inverse, un trop plein de liquide provoque un gonflement réduisant l’amplitude possible des mouvements articulaires. Suite au gonflement, des tensions internes apparaissent et donnent naissances à des douleurs. Dans des cas extrêmes la membrane synoviale peut aller jusqu’à se rompre. Sans en arriver là, elles sont néanmoins incapacitantes dans la pratique sportive.

 

Naissance de l’épanchement de Synovie

Le genou (talon d’Achille du triathlète), est la partie du corps la plus sujette à l’épanchement de synovie. Durant une activité physique dès l’échauffement le corps se protège et sécrète de faibles quantités de liquide en prévision des frottements. Ces sécrétions se résorbent au fur et à mesures de l’effort. Un dysfonctionnement du mécanisme peut empêcher la résorption du liquide et donner naissance à un épanchement de synovie.
Lire la suite…

La fasciite plantaire, une affection douloureuse

L’inflammation ou blessure du tendon

La fasciite plantaire, aussi connue comme aponévrose plantaire, est une inflammation, étirement, rupture ou quelque autre blessure du tendon qui forme l’arche du pied, connu comme fascia plantaire. Ce tendon soutien et protège le tendon de la plante du pied En fait, la fasciite plantaire est la cause plus commune des douleurs au talon. Ce type de blessure arrive quand les muscles sont travaillés en excès ; par exemple, les sports intenses et les mauvaises positions peut affecter les tendons et créer ce type d’affection douloureuse. C’est pour cette raison que lorsque ce problème est découvert, il est nécessaire de réduire les activités physiques parce que c’est une condition qui s’aggrave au fil du temps; il faut alors prendre les meilleures précautions. Lire la suite…

J+80 après l’Accident, l’épilogue

Voilà un peu plus de deux mois et demi que je me suis fait une vilaine fracture fémorale, avant de progressivement retrouver des aptitudes physiques et une vie que je qualifierai de normale. Voilà donc l’heure de l’épilogue de cette malheureuse épreuve.

Parler d’épilogue est probablement un peu ambitieux, car malgré le fait que la convalescence se soit bien passée, je garderai au fond de moi cet accident ne pourrai ôter de mon esprit que des conséquences à long terme pourront à coup sûr arriver. Peut-être dans 1, 5, 10, 15, 20 ans, ou comme je l’espère jamais. Peu importe, il faudra faire avec et accepter ce qu’il adviendra.

Néanmoins après moins de 80 jours j’ai déjà repris depuis un moment déjà :

  • Le travail
  • Une marche sans douleur
  • La natation
  • Le vélo avec des sorties longues et avec de l’intensité

Reprise du vélo

Il n’y a finalement que la course à pied que je n’ai pas encore reprise, la faute aux impacts qu’elle provoque sur les membres inférieurs.

Lorsque je lis qu’il faut parfois 3 mois avant de retrouver une mobilité normale (entendez par là marcher), je me dis que la nature m’a plutôt bien gâtée. J’ai aussi eu la chance de tomber sur un corps médical très compétent qui m’a pris en charge de la meilleure des façons.

Lire la suite…

Les Méthodes d’Epilation

Les beaux jours reviennent, les cuissards courts par la même occasion. Pour certains c’est une question d’hygiène et pour d’autres une question d’esthétisme, je veux parler de l’épilation des jambes, très pratiquée chez les cyclistes et les triathlètes.

Différentes méthodes existent afin d’éradiquer les poils, j’ai essayé et comparé pour vous les trois plus courantes :

  • L’épilation à la bande de cire.
  • L’épilation au rasoir.
  • L’épilation à la crème dépilatoire.

Tous les produits permettant de mettre en pratique ces méthodes sont trouvables en grande surface, voici dans la suite ce qu’il en est.

L’épilation à la bande de cire

Le principe de l’épilation à la bande de cire est simple. Il consiste à arracher les poils à l’aide d’une bande de cire collante sur laquelle ils vont adhérer.

Bande de cire

Lire la suite…

J+50 après l’Accident, le Début de la Fin ?

Pas de nouvelle, bonnes nouvelles”, voilà comment décrire les jours passés depuis mon dernier billet sur l’événement qui restera certainement d’un point de vue personnel comme le plus marquant de cette année de triathlon.

En un peu moins de trois semaines, j’ai progressivement repris droit sur la mobilité et sur les aptitudes physiques dont nous jouissons. Par la même occasion, j’ai là encore progressivement repris l’activité physique avec des séances de natation et de home trainer qui rythmait une partie de mon quotidien.

Home Trainer convalescence

Le home trainer est d’ailleurs devenu l’un de mes meilleurs amis de ces dernières semaines. A la fois pour remobiliser les muscles, pour faire travailler le cardio mais aussi pour le moral, je crois bien que je ne l’ai jamais pratiqué avec autant d’assiduité que dernièrement. J’ai même réussi il y a peu à faire monter le cœur à des niveaux rarement atteint par le passé. Comme quoi un peu de repos dans une saison de triathlon a du bon, chose que je n’oublierai pas à l’avenir.

Mais le rendez-vous important de ces derniers jours était la visite prévue chez le chirurgien avec la radio de contrôle 6,5 semaines après l’intervention.

Lire la suite…