Au fond suis-je triathlète ?

Le triathlon est-il une discipline à part entière ou est-il l’enchaînement successif et sans interruption de trois disciplines bien distinctes, c’est une question que je me pose depuis que je m’essai au triple effort.

Lorsque l’on me demande quel sport je pratique, dois-je répondre “Triathlon”, ou dois-je plutôt dire que certains jours je nage, que d’autres je roule et que ceux où je ne nage et ne roule pas je cours ? Au fond, je ne saurais dire si “j’aime le triathlon”, mais une chose est sure, “j’aime pratiquer la natation, le cyclisme et la course à pied”.

D’où mon interrogation sur l’entraînement : Pourquoi, hormis quelques phases spécifiques, ne pas tout simplement baser son entraînement sur les méthodes d’entraînement de chacune des disciplines prises de façon indépendante afin d’en tirer le meilleur et finalement oublier de s’entraîner comme un triathlète ?

Cela revient-il à dire que l’entraînement doit être spécifique, ou peut-il se décomposer selon le schéma suivant :

  • Un entraînement de natation de nageur
  • Un entraînement de vélo de cycliste
  • Un entraînement de course à pied de coureur

Bien évidemment, des particularités sont à prendre en compte en triathlon : travail de la natation en eau libre, transitions, travail de la course à pied avec les cuisses chargées par l’effort du vélo et j’en passe.

Mais qu’il y a-t-il de mieux pour un triathlète que l’association d’un bon nageur, d’un bon cycliste et d’un bon coureur ?

Triathlon cyclisme

Étonnamment, là où on pourrait penser qu’un triathlète est à la fois un nageur, un cycliste et un coureur moyen mais qui enchaîne moins mal que les autres les trois sports, le triathlète s’en sort plutôt bien dans chacune des disciplines (il n’y a qu’à regarder les résultats des épreuves de type 10 kilomètres, semi-marathons, marathons, cyclosportives…), effet de transfert entre les trois sports probablement.

Pour en revenir au triple effort, voilà désormais plus de deux ans que j’y ai mis les pieds .

Triathlon natation

Je dirais plutôt que cela fait deux ans que de façon indépendante je nage, je roule et je cours et que de temps à autre j’enfile une trifonction pour enchaîner les trois disciplines lors d’une compétition. Mais au fond, je ne saurais dire si je peux me considérer comme triathlète. La seule chose que je puisse dire, c’est qu’au moins, je suis nageur, cycliste et coureur à pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *