Veloviewer, le Complément Idéal à Strava

Les cyclistes, triathlètes et coureurs à pied sont nombreux à utiliser Strava, que ce soit pour l’aspect communautaire ou pour l’aspect suivi d’entraînement.

Plusieurs outils se sont greffés autour de Strava, dont un que j’ai trouvé tout particulièrement intéressant, Veloviewer. Il s’agit là d’un agrégateur de vos données Strava. En somme, Veloviewer collecte l’ensemble de vos entraînements pour faire une analyse complète de votre profil.

Veloviewer

Pour créer un compte, rien de plus simple. Il suffit de vous rendre sur http://veloviewer.com et de vous connecter via votre login Strava (vous remarquerez que le numéro de votre profil est le même que sur Strava). Une fois cette opération effectuée, vous allez ainsi pouvoir accéder à un grand nombre d’informations sur l’ensemble de vos activités.

Tout commence par une page Summary, sur laquelle vous allez trouver un bilan global de vos entraînements :

  • Distance parcourue chaque année
  • Temps passé à l’entraînement
  • Dénivelé effectué
  • Activités récentes
  • Records personnels

Veloviewer summary

Toutes ces données sont ensuite dissociables afin de les avoir par type d’activité (cyclisme, course à pied, natation…), par année, mais également par matériel utilisé (vélo, modèle de chaussures…).

Sur la page générale Veloviewer, vous trouverez également les onglets suivants :

  • Activities : cette page rassemble l’ensemble de vos activités, avec les différentes statistiques caractérisant chacune d’entre elles (vitesse moyenne et maximale, cadence, fréquence cardiaque moyenne et maximale, puissance moyenne…).

Veloviewer activities

Vous pourrez afficher vos activités par liste, sur une carte ou par nuage de points (cette dernière représentation qui, je vous l’accorde, n’est pas très lisible). Chose très pratique, vous pourrez créer et appliquer des filtres pour retrouver certaines activités.

En cliquant sur une activité, vous pourrez alors avoir un grand nombre d’informations telles que la répartition des zones cardiaque, des zones de puissance, l’ensemble des segments parcourus sur l’activité ou encore le profil 3D de votre sortie.

Veloviewer 3d map

  • Segments : cette page fait le bilan de tous vos KOM ou places sur les segments Strava que vous avez parcourus.

Veloviewer segments

Vous remarquerez qu’à côté de chaque segment apparaît un Position Score. Ce score caractérise votre niveau de performance sur chacun des segments et est calculé de la façon suivante :

Position Score = ( [K/QOM Athlete Count] + 1 – [Your Position] ) * 100 / ( [K/QOM Athlete Count] + 1 )

Pour faire simple, ce score est basé sur votre place sur un segment et le nombre de personne qui ont tenté ce segment. Vous comprendrez par exemple qu’il est plus facile d’être 1er second sur un segment tenté par 20 personnes que 5ème sur un segment tenté par 1000 personnes.

Veloviewer propose ensuite un Score global (qui apparaît sur la page Summary) qui est calculé comme la moyenne de vos 25% meilleurs Position Score, dans la limite de 100 segments.

Veloviewer Score

En cliquant sur l’un ou l’autre des segments, vous pourrez alors avoir plus de détails sur celui-ci : le profil colorisé et en 3D, le leaderboard, mais également des photos de type Google Street View du début et de la fin du segment.

Veloviewer KOM

  • Challenge : Cette page regroupe l’ensemble des challenges Strava dans  lesquels vous vous êtes lancés ainsi que ceux vous avez terminés, et affiche les badges de chacun d’entre eux.

Veloviewer challenge

Cette partie plaira à tous ceux qui aiment se lancer les défis de type Grandfondo, climbing challenge ou autre et avoir en visu l’ensemble de leurs trophées sur une même page.

  • Wheel : Il s’agit là d’une représentation graphique sur une période donnée de l’ensemble de vos entraînements, incluant sur un schéma en forme de roue les distances, les dénivelés et les traces de chacun d’entre eux.

Veloviewer wheel

Cela reste à mon sens un gadget, mais il est toujours plaisant d’avoir ce type de visualisation.

Ensuite se trouve l’onglet Rivals : Cette page vous présentera qui, parmi les personnes que vous suivez sur Strava, mais également parmi les personnes qui roulent dans la même région que vous, se battent sur les mêmes segments. Et bien évidemment, sur les segments communs, Veloviewer vous indiquera si vous êtes devant ou derrière sur chacun d’entre eux.

Veloviewer rivals

Enfin, les deux derniers onglets sont des onglets permettant de configurer votre compte :

  • Signature Image : Il s’agit là de la page permettant de paramétrer une image à partir de votre profil Strava sur laquelle vous pourrez afficher tout un ensemble d’informations de votre profil Strava (votre nombre de KOM, votre nombre de top 10, votre kilométrage…les possibilités sont nombreuses, dans la limite de 10 champs).

Signature image Velowviewer

  • Update : cette dernière page vous permettra de charger vos dernière activités et de mettre à jour votre profil Veloviewer. C’est d’ailleurs par cette page qu’il faut passer la première fois que vous vous inscrivez sur Veloviewer, et sur laquelle il faut revenir à chaque fois pour mettre vos informations à jour.

C’est d’ailleurs comme ça que j’ai découvert que je partageais certains segments avec des cyclistes professionnels, et que j’ai passé plusieurs soirée à comparer mes performances aux leurs.

Conclusion

Vous l’aurez compris, Veloviewer regorge d’informations qui plairont à tous ceux qui aiment visualiser leurs activités. Veloviewer permet également de faire des bilans, des aperçus complets de vos entraînements et des comparaisons par rapport aux autres athlètes inscrits sur Strava. Bien que certaines pages me semble plus accessoires que d’autres, cette application reste, grâce aux possibilités qu’elle offre, un complément très utile à l’application de tracking.

Même en cherchant bien, je n’ai pas trouvé de chose manquante à ce que propose Veloviewer. Combiné à un abonnement Strava premium, il s’agit à ce jour d’un tandem performant pour le sportif d’endurance qui cherche un outil d’analyse d’entraînement convivial et simple d’utilisation. Le seul point qui, à mon sens, pourrait être amélioré à ce jour reste l’update automatique des données (sans avoir à passer par la page Update).

Une version gratuite de veloviewer est disponible. Néanmoins, elle ne prendra en compte que 25 activités et 250 segments. La version complète de Veloviewer est disponible au prix de 9,99£ soit 14€ par an, et elle vous permettra de synchroniser l’ensemble de vos données Strava. Et à ce prix là, l’outil vaut vraiment le coût.

 

5 comments on “Veloviewer, le Complément Idéal à Strava”

  1. Stephane Répondre

    Ça a l’air vraiment puissant. La restitution des données est impressionnante.
    N’utilisant pas de capteur de puissance, Strava m’affiche une estimation de la puissance. Selon toi, qu’est ce qu cela vaut ?

    • Pierre M Répondre

      Bonjour Stéphane, j’ai essayé de comparer sur certains segments les valeurs de puissance estimées par Strava. Les données sur de courts segments étaient assez incohérentes (probablement à cause des phénomènes d’inertie, d’aspiration…) mais en valeur moyenne la comparaison était plus cohérente. Il faudrait que je refasse une comparaison plus sérieuse pour tirer de vraies conclusions.

      • Aurélien Répondre

        Salut, il est plutôt admis que Strava sous évalue la puissance. Après dans quelle proportion je ne sais pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *