Visite chez le Cardiologue du Sport

Nous entendons de plus en plus fréquemment le cas de sportifs de haut niveau connaissant au cours de leur carrière des problèmes cardiaques mettant en risque leur santé. On ne pourra citer que les cas les plus connus : les footballeurs Marc Vivien Foé, Lilian Thuram ou plus récemment le triathlète Laurent Vidal. Mais il doit probablement y en avoir bien d’autres.

Pratiquant – à tort – l’auto diagnostic et l’auto médication, j’ai donc décidé de consulter de manière préventive un cardiologue du sport. Un bilan avant d’entamer la saison, cela ne pourra qu’être bénéfique et permettra de s’assurer que tout est bien normal du côté du coeur.

Rendez vous pris pour une consultation, me voilà un mois plus tard en face d’un professionnel. Spécialisé dans le sport, c’est l’occasion de répondre à quelques questions d’usage sur votre personnalité et votre pratique sportive.

S’ensuit alors un électrocardiogramme et une échographie du coeur (à peu de chose près,  le même examen que pour une femme enceinte :o) afin de visualiser de façon concrète le fonctionnement de l’organe cardiaque.

Electrocardiogramme

En qualité de pédagogue, c’est l’occasion pour le praticien de vous expliquer le rôle des différentes cavités qui composent le coeur : ventricules, oreillettes… et pour nous, de savoir finalement ce que caractérise la très fameuse fréquence cardiaque.

Echographie coeur

Sans vraiment m’inquiéter auparavant, cet examen simple m’a permis, de manière tout à fait préventive, de contrôler que tout allait bien afin de pouvoir continuer à m’entraîner en toute quiétude.

La prochaine étape sera désormais un test d’effort. Mais d’ici là je ne peux que vous conseiller de faire de même et de rencontrer un spécialiste qui saura diagnostiquer toute complication que la pratique de sport d’endurance à haute dose pourrait engendrer.

2 comments on “Visite chez le Cardiologue du Sport”

  1. Aurélien Répondre

    Sinon à l’ICES on peut également calculer sa VO2 max. J’ai également fait un ECG et une écho coeur. Je me demandais si jamais il y un problème … Qu’es-ce que je fais ? J’arrête le sport ? Bon heureusement pas de soucis 😉

  2. nfkb Répondre

    la question d’une visité “préventive” sans avoir aucun symptômes est une question très difficile, il faudrait que je fasse un post là dessus un jour…

    Moi je trouve qu’un ECG est bien suffisant, s’il est normal faire d’autres examens relèvent un peu de la machine à cash pour un sportif amateur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *