Blog

Les meilleurs films d’action et sur le sport sur Netflix en 2020

Découvrons ensemble la liste des meilleurs films d’action et sur le sport que l’on peut (doit) voir sur Netflix en 2020, ou encore sur un site de streaming. Allons-y !

John Wick 3

Réalisé par Chad Stahelski, John Wick est parmi les meilleurs films d’action sur Netflix en 2020. Il raconte l’histoire d’une personne qui a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental. Sa tête sera mise au prix et il sera traqué par les plus dangereux tueurs du monde.

Vous pouvez voir Jonh Wick streaming sur The Vore.

The Way Back

The Way Back est parmi les plus beaux films sur le sport que l’on peut voir sur Netflix en 2020. Il raconte l’histoire d’une star du basketball qui a perdu sa femme et sa famille à cause de son addiction. Il devient coach d’une équipe de basketball dans l’espoir de trouver son salut.

Creed 2

Vous avez déjà vu Creed, le fameux film de Sylvester Stallone, Tessa Thompson et Michael B. Jordon ? Creed 2 vous plaira à coup sûr ! N’hésitez pas donc à découvrir cette production cinématographique réalisée par Steven Caple Jr.

Rush

Impossible de ne pas tomber sous le charme de ce film de drame et d’action réalisé par Ron Howard. L’histoire raconte le combat entre deux des plus grands rivaux de l’histoire du sport ait jamais connus : James Hunt et Niki Lauda.

Sarah préfère la course

La vie de Saraha, une jeune athlète de course de demi-fond, va basculer quand on lui offre une place dans le meilleur club d’athlétisme universitaire de la province à Montréal. Elle ne bénéficie pas du soutien financier de sa maman et se lance dans l’aventure. Un film à ne pas louper !

Terre battue

Le tennis est votre sport favori ? Ce film réalisé par Stéphane Demoustier, sorti en 2014, est fait pour vous. Il raconte l’histoire de Ugo, 11 ans, le fils de Jérôme qui cherche à monter son entreprise, et Laure, sa maman. Ugo joue au tennis et souhaite devenir champion. Il va intégrer un centre d’entraînement, et l’aventure commence.

Comment le sport peut vous aider à arrêter de fumer

Faire du sport pour arrêter de fumer, voilà une bonne idée ! Remplacer la cigarette par des activités sportives peut vraiment sauver vie. Découvrons ensemble comment le sport peut vous aider à stopper la nicotine. Allons-y !

Le sport, votre ami contre la cigarette !

Quand on fume, on a tendance à délaisser le sport. La nicotine nous apaise et l’activité sportive passe au second plan. Lorsqu’on arrête de fumer, une séance sportive peut constituer une bonne alternative à la cigarette pour calmer nos angoisses. Ainsi, on évite le temps mort pendant lequel on pourrait avoir envie de fumer.

Le sport améliore aussi le moral et diminue le stress. Pourquoi ? Puisque l’activité sportive libère l’endorphine, une hormone naturelle qui lutte contre les symptômes dépressifs. C’est ce qui aide vraiment à arrêter de fumer.

Le sport aide à lutter contre le tabac

Comme déjà cité ci-haut, le sport encourage la libération d’endorphine, un médicament naturel anti-stress. Résultat : la diminution de l’envie de fumer. Cette hormone prend la place de la cigarette comme calmant.

De plus, faire une activité sportive augmente l’estime de soi. Ainsi, la personne aura l’impression d’être une nouvelle personne qui prend totalement soin de sa santé.

Par ailleurs, plus la personne fait du sport, plus sa condition physique s’améliore, et plus il aura envie de persévérer. Il mettra donc plus de chances de ces côtés pour atteindre l’objectif escompté : stopper le tabac.

Quel sport pour arrêter de fumer ?

Alors, quel sport pratiquer pour dire au revoir à la nicotine ? Pour maximiser le taux d’endorphine, il est préférable d’opter pour des activités d’endurance, telles que le vélo, la natation… et la course à pied.

Qu’en est-il de la durée de l’activité sportive ? Il est fortement recommandé de faire une séance d’environ 45 minutes. C’est décourageant ? Pas de panique ! Vous pourrez commencer par une séance de 20 minutes de marche rapide, une séance de renforcement musculaire de 15 minutes ou encore 30 minutes de vélo le week-end.

Alors, qu’attendez-vous pour arrêter de fumer ! Il est temps de se mettre au sport.

Connaissez-vous le Padel ?

Ces dernières années, le padel est un sport qui ne cesse de gagner de popularité dans les quatre coins du globe, et ce n’est pas pour rien. A mi-chemin entre le tennis et le squash, ce sport est de plus en plus apprécié et les clubs et les championnats devient de plus en plus nombreux. Mais est-ce que vous connaissez vraiment le Padel ?

Le padel, en quelques mots

Depuis son apparition au Mexique dans les années 1970, la Padel a le vent en poupe. C’est un sport qui se joue à deux contre deux, dans un petit espace de 20 x 10 cm, séparé par un filet au milieu et encadré par des parois vitrées. Il ressemble de loin à du tennis, par le geste. Pour la balle, elle est plus grosse et souple.

C’est un sport qui s’adresse à tout un chacun, notamment aux petits, puisque le terrain est petit et est entouré de vitres en plexiglass. Les séniors peuvent aussi le pratiquer, surtout s’ils apprécient les petits déplacements dans un espace restreint.

Ses règles

Le service se fait en diagonale et la balle doit tomber dans les limites du carré de service. Le joueur a le droit à deux balles de services. Il fait servir en laissant rebondir la balle derrière la ligne de carré de service puis en frappant un coup droit.

Une fois le service fait, si la balle rebondit et vient toucher le grillage, alors c’est une faute. Le joueur doit donc faire un deuxième service. Si la balle rebondit et touche le mur latéral et/ou du fond, la balle est bonne.

Si la balle touche le filet, rebondit et touche le grillage, c’est une faute. Mais si elle touche le filet, rebondit et touche le mur latéral et/ou du fond, le service est à rejouer.

Qu’est-il de la condition physique ?

Comme déjà précisé ci-haut, ce sport est accessible à tout le monde. Il ne demande pas une condition physique irréprochable et peut être pratiqué par les petits et les séniors.

Rappelons que ce sport se joue avec des balles spécifiques. Mais pour s’amuser, on peut utiliser des balles de pression tennis. Il est déconseillé de jouer avec des balles neuves de tennis.

6 accessoires pour courir et faire du vélo dans le noir 

Vous êtes un adepte du vélo et de la course, surtout le soir, après le boulot ? Oui, cela est possible. Rien ne peut vous empêcher de faire votre sport favori dans le noir.  Il suffit d’avoir les bons outils. Zoom sur les 6 accessoires qu’il faut absolument avoir. Ils vous plairont à coup sûr !

Un éclairage de vélo

Pour rouler à vélo dans le noir, il est indispensable d’avoir un éclairage suffisamment puissant, capable de projeter un large faisceau lumineux d’environ 100 lumens devant vous pour éclairer la route, et surtout pour que vous soyez visible de loin. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à bien vous renseigner pour choisir le meilleur modèle.

Des chaussures de course adaptées

Pour courir la nuit, le choix des chaussures ne doit pas être fait à l’improviste. Il est conseillé d’opter pour un modèle de couleurs vives pour ne jamais être inaperçu. Choisissez aussi des chaussures qui conviennent à toutes les routes et les sentiers !

Un t-shirt qui régule la température du corps

Le choix du t-shirt est d’une importance particulière. Pour ne rien laisser au hasard, rien de mieux que d’opter pour un modèle fin et élastique, capable de réguler la température de votre corps. Il est aussi recommandé de choisir un design fluorescent qui assure votre visibilité dans la route.

Un coupe-vent

En hiver, impossible de courir ou faire du sport dans le noir sans coupe-vent qui vous protège de la pluie, du vent et des éclaboussures. Choisissez un modèle doté d’une bande réfléchissante à l’arrière pour plus de visibilité !

Un outil de vision nocturne

Pour courir la nuit, dans une forêt par exemple, équipez-vous d’un outil de vision nocturne bi-oculaire ! Pour être sûr de choisir un produit d’excellent qualité, faites un tour sur le site de AMG Global Vision. Vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin !

Des collants de sport visibles

Pour finir la liste des accessoires qu’il faut absolument avoir pour courir ou faire du sport dans le noir, il est important d’avoir un collant de sport doté de bandes réfléchissantes sur l’arrière et le devant. Pourquoi ? Pour ne pas passer inaperçu !

L’entraînement sur tapis de course en 5 points

Souvent, les cureurs se demandent s’ils peuvent faire toutes les séances d’entraînement sur tapis roulant. La réponse est affirmative. Découvrons les 5 points importants à savoir concernant l’entraînement sur tapis de course. Allons-y.

Avoir des ventilateurs

Avoir un ventilateur en avant est très important pour améliorer l’efficacité de votre entraînement sur tapis de course. Pourquoi ? Puisqu’on ne se déplace pas, et on n’a donc pas d’effet de refroidissement grâce à l’air sur la peau. Le ventilateur nous aide donc à se refroidir, car on dépense environ 80% de notre énergie sous forme de chaleur.

L’ajout d’un pourcentage de pente

Quand on court à l’extérieur, le vent applique une résistance sur notre corps, ce qui réduit notre vitesse de déplacement. Sur le tapis, il n’y a aucune résistance. Il est indispensable d’ajuster la machine pour compenser cette résistance. C’est un point très important à prendre en compte. Pour ne rien laisser au hasard, vous pourrez utiliser certaines applications que l’on peut installer sur notre Smartphone pour faire les ajustements nécessaires.

Le tapis amorti les chocs

Les derniers modèles de tapis de course commercialisés sur le marché amortissent les chocs. C’est un point très important qui permet de diminuer le stress mécanique, et ainsi d’éviter les blessures. Si vous avez l’habitude de courir sur bitume, il est conseillé de courir de temps en temps sur le tapis pour diminuer les risques.

Un appareil qui nous aide à être régulier

Pour progresser, il est important d’être régulier en respectant vos allures lors de vos entraînements fractionnés. Pour cela, le tapis est l’excellent choix, puisqu’on n’aura pas besoin de réfléchir à l’allure. Cette dernière se créé automatiquement et on doit tout simplement la suivre.

Attention aux blessures !

Sur un tapis de course, on peut également se blesser. C’est un appareil qui implique une foulée qui peut amener des blessures. Il est préférable d’utiliser le tapis en alternance avec l’extérieur.

Toutefois, il faut savoir que cette machine permet aux coureurs qui se préparent pour une course de gagner un temps fou. Bonne nouvelle ! On peut s’entraîner à n’importe quel moment de la journée, de jour comme de nuit.