Blog

natation triathlon baie de somme

Le Programme Sèche : Perdre du gras sans perdre du muscle !

Lorsque la plupart des gens parlent d’essayer de perdre du poids, ce qu’ils essaient réellement de faire, c’est de perdre de la graisse.

 

Le problème est que cela nécessite de ne pas perdre de muscle – ce que votre corps fait naturellement lorsque vous êtes en déficit calorique. Et un déficit calorique est une condition préalable à la perte de graisse ; vous ne pouvez pas perdre de la graisse sans absorber moins de calories que vous n’en brûlez par jour.

 

Si vous atteignez un déficit calorique pour perdre du poids uniquement en réduisant les calories, vous perdrez un pourcentage de poids de graisse comparable à celui de muscle. Ce qui pourrait rendre les régimes moins attrayants qu’avant.
Lire la suite

spiruline

Les Bienfaits de la Spiruline

 

La spiruline est l’une des formes de vie les plus anciennes de la planète.

En fait, ce sont des microalgues bleu-vert qui sont en partie responsables de la production de l’oxygène dans l’atmosphère et qui a permis aux formes de vie originaires de la planète de se développer.

 

Elle est le premier super aliment au monde étant l’un des aliments les plus riches en nutriments de la planète et est commercialisée comme complément alimentaire.

 

C’est une bactérie que l’on retrouve dans des pays exotiques tel que Hawaii et est réputé pour sa saveur particulière et son énorme apport nutritif et, ses avantages nutritionnels sont presque identiques à ceux d’autres plantes marines telles que la chlorelle ou le varech.

 

Remplie de vitamines tel que les vitamines A, C, E et B, de protéines ainsi que de nombreux minéraux tels que le calcium, le magnésium, le zinc et le sélénium entre autres, la spiruline est bien connue des athlètes et auprès de personnes qui voudraient perdre du poids.

 

 

Que fait la spiruline ?

 

Les protéines sont principalement indispensables à la formation et à la réparation des muscles et des os et sont constituées de chaînes complexes d’acides aminés mais aide également à la gestion des niveaux d’insuline dans l’organisme, au maintien du système immunitaire, au transport des minéraux dans l’organisme, et plus encore.

 

Huit des vingt-deux acides aminés contenus dans les protéines sont essentiels au bon fonctionnement du corps, mais le corps humain ne peut pas tous les produire. Par conséquent, ces huit acides aminés ne peuvent être obtenus que par un régime alimentaire. Il faut noter qu’une bonne quantité d’azote ainsi que les acides aminés essentiels sont nécessaires au bon déroulement de la synthèse des acides aminés qui ne le sont pas.

 

La spiruline est considérée comme une “protéine complète”, car elle est une source de qualité des huit acides aminés essentiels. De plus, la protéine dans la spiruline est digestible entre 85 et 95%, ce qui en fait l’une des formes de protéines les plus puissantes disponibles. Et comme les parois cellulaires de la spiruline ne contiennent pas de cellulose, ses acides aminés sont absorbés presque instantanément par le corps.

 

 

Les Bienfaits de la Spiruline

 

  • Performance musculaire : puissance et endurance

Il a été rapporté que des apports en spiruline contrebalance tout déficit en nutriments dans notre corps, prévient l’épuisement et la fatigue musculaire permettant ainsi aux sportifs de poursuivre leurs activités sans soucis physiques quels qu’ils soient.

En plus de fournir cela, la prendre en complément est également une très bonne option pour ceux qui cherchent à augmenter leur niveau d’énergie et leur vitalité globale.

 

 

  • Antioxydant & anti-inflammatoire

Les protéines contenues dans la spiruline peuvent également être bénéfiques pour l’inflammation : des études ont démontré que certains organismes (principalement des hommes) pouvaient obtenir des changements avantageux en l’utilisant comme complément alimentaire.

Pour ceux qui pratiquent régulièrement à des exercices soutenus et intenses : la production d’une quantité de stress oxydatif est inévitable.

La spiruline est l’aliment qui arrive à justement combattre le stress oxydatif ou autres radicaux libres.

 

 

  • Renforce le système immunitaire

La spiruline a longtemps été glorifiée pour sa capacité à fortifier le système immunitaire. Elle favorise activement la régénération cellulaire ce qui aide les plaies à guérir plus rapidement. Une personne prenant de la spiruline est moins susceptibles à contracter des rhumes, grippes etc…

Aussi certaines études ont démontré que la prise de cet aliment peut aider à traiter les symptômes de VIH.

 

 

  • Perte de poids

La carence en nutriments est généralement la première raison pour laquelle vous mangez parfois trop.
En mangeant des aliments incroyablement riches en nutriments comme la spiruline, vous donnez à votre corps les matières premières dont il a besoin pour rester en santé et déclencher la sécrétion de la leptine, une hormone de la satiété, pour vous aider à garder l’appétit sous contrôle.

Vous vous sentirez bien, cesserez de manger des aliments de mauvaise qualité et votre corps commencera à brûler naturellement plus de graisse.

 

 

  • Détoxifiant

Prendre de la spiruline a un effet détoxifiant qui fonctionne vraiment ! Bien que de nombreux suppléments sur le marché prétendent détoxiquer, il faut avouer que très peu le font réellement. La spiruline et l’ingrédient actif C-Phycocyanine ont démontré leur capacité à réduire les effets de diverses toxines, tout en améliorant la santé des organes.

 

 

Il faut noter que la prise de spiruline aide également avec le traitement du diabète, booste la santé mentale ainsi que la santé cardiaque, améliore la digestion, aide à traiter l’acné entre autres.

 

 

La spiruline a-t-elle des effets secondaires ou des dangers ?

 

  • Spiruline contaminée

Les médecins considèrent que la spiruline est sans danger en général, surtout à la lumière de tous ses bénéfices en tant qu’aliment mais elle peut être contaminée par des métaux toxiques, des bactéries nocives et des micro cystines – toxines produites à partir de certaines algues – si elle est cultivée dans des conditions inadéquates.

 

La spiruline contaminée peut causer des dommages au foie, des nausées, des vomissements, de la soif, une faiblesse, des battements de coeur rapides, un choc électrique et même la mort.

 

 

  • Spiruline – surconsommation

 

En raison du taux élevé de fer dans la spiruline, elle n’est pas recommandée pour les personnes qui ont des problèmes d’hémochromatose.

L’excès de fer pourrait causer une intoxication, des problèmes de foie/pancréas ou des articulations.

 

 

  • La spiruline et les femmes enceintes

 

Heureusement, chez la femme enceinte, le complément ne comporte pas vraiment de danger.

Elle diminue, en fait, les risques d’anémie pendant la grossesse et est un apport nutritif positif pour la maman ainsi que le bébé.

 

 

Le dosage

 

Comme pour tous compléments, il ne faut pas en prendre de grosses quantités d’un coup pour éviter les complications et permettre au corps de s’habituer aux effets que peuvent apporter ces derniers.

Le dosage idéal de la spiruline est de 3 à 5 grammes par jour, mais le mieux si vous commencez, est de prendre 10 milligrammes par jour.

Il faut également savoir que ce complément peut être pris pendant toute l’année, mais la recommandation serait de le prendre pendant les périodes de basses énergies.

En poudre, vous pouvez même la mélanger à vos repas : vous pouvez le saupoudrer sur votre salade ou le mélanger à d’autres aliments pour en faire un smoothie. Bien sûr, si le goût ne vous convient pas, vous pouvez le prendre en gélule ou en comprimé.

 

 

Conclusion

La spiruline est un type de cyanobactérie – souvent appelé algue bleu-vert – qui est incroyablement saine.

Comme mentionnée ci-dessus, la spiruline est une source de nombreuses vitamines, minéraux et antioxydants. Ceux-ci peuvent fournir de nombreux avantages pour la santé ; elle peut améliorer votre taux de lipides sanguins et supprimer l’oxydation, vous permet de renforcer votre endurance musculaire et peut vous aider à perdre du poids entre autres.

Consultez votre médecin traitant avant la prise de ce complément.

 

20 km de Paris

Notre Programme de Prise de masse rapide en Musculation

 

C’est un objectif ambitieux : gagner 5 kilos de muscle en un mois seulement. Cependant, de tels résultats sont agressifs et ne peuvent pas être maintenu indéfiniment au même rythme. Mais ce dont ce programme a besoin le plus, c’est un entrainement ambitieux et une nutrition adéquate. En ce qui concerne la nutrition, ne pensez même pas à prendre cet aspect à la légère. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, mais si vous ne consommez pas suffisamment de calories et de macronutriments, vous ne développerez pas de muscle. Vos résultats dépendront de quoi et de quand vous mangez.

 

Le programme en deux phases est conçu pour développer la masse musculaire grâce à un juste équilibre entre exercices de musculation pour gain de masse musculaire, un bon volume d’entrainement et de bonnes techniques pour booster l’intensité de vos séances.
Lire la suite

Les Bienfaits et Dangers de la L-Arginine

La L-arginine est l’un des nombreux acides aminés dont le corps a besoin pour fonctionner correctement. Comme d’autres acides aminés, la L-arginine joue un rôle dans la construction des protéines. Le corps peut utiliser la protéine pour aider à la construction musculaire et à la reconstruction des tissus; des chercheurs ont étudié l’efficacité de la L-arginine dans le traitement des plaies graves et du gaspillage de tissus lors de maladies graves.

 

 

Qu’est-ce que c’est ?

En plus de la production de protéines, la L-arginine libère de l’oxyde nitrique dans le sang. L’oxyde nitrique élargit les vaisseaux sanguins dans le sang, ce qui peut aider certaines conditions circulatoires. Le corps d’une personne produit naturellement de la L-arginine dans des circonstances normales. Les gens reçoivent également de la L-arginine dans le cadre de leur régime alimentaire normal.

 

Les viandes rouges, le poisson, les produits laitiers et les œufs contiennent tous de faibles quantités de L-arginine qui aident le corps à reconstituer ses ressources nécessaires. Parfois, le besoin d’une personne en L-arginine peut excéder la capacité du corps à la produire ou à la consommer naturellement. Cela est souvent vrai pour les personnes âgées ou les personnes atteintes de certaines conditions médicales.

 

Dans ces cas-là, on peut leur prescrire de prendre des médicaments à la L-arginine artificielle, des injections ou des crèmes par voie orale. L’augmentation de la consommation de L-arginine pourrait bénéficier à plusieurs problèmes de santé potentiels. Certaines personnes prennent de la L-arginine en supplément. Comme avec tout supplément, une personne devrait l’utiliser avec prudence.
La L-arginine est utilisée par beaucoup de sportifs comme supplément de pré-entraînement pour améliorer l’énergie, la force et la musculation. Prendre de la L-arginine pour la musculation peut aider la croissance des muscles en libérant des hormones de croissance. Il est également utilisé pour aider le métabolisme des graisses et pour produire des muscles maigres et bien tonifiés. La L-arginine augmente également l’endurance lors des performances sportives en intensifiant le flux sanguin et en réduisant l’épuisement grâce à la production de créatine. La circulation accrue permet à plus d’oxygène de se produire dans les muscles pour améliorer les performances et améliorer le développement musculaire.

 

Bien que la L-arginine soit considérée comme sûre à des doses modérées, une trop grande quantité peut avoir des effets secondaires graves, voire mortels. Il est important de comprendre comment le supplément peut interagir avec le corps et avec d’autres médicaments avant de le prendre.

 

 

Les bienfaits

 

La L-arginine a deux effets : elle se transforme en oxyde nitrique et aide le corps à construire des protéines.

Ces effets confèrent à la L-arginine un éventail d’avantages potentiels allant de la santé cardiaque à la douleur thoracique en passant par la construction de muscles, la réparation de plaies et l’amélioration de la fertilité masculine.

Bien qu’il existe de nombreuses affirmations concernant les avantages de la L-arginine, toutes ne sont pas étayées par des études de recherche scientifique.

 

Voici quelques exemples d’autres avantages et utilisations de la L-arginine étudiés :

  • Test de réserve d’hormone de croissance
  • Réduire l’hypertension artérielle
  • Corriger les erreurs innées de la synthèse de l’urée
  • Traiter les maladies cardiaques
  • Traiter la dysfonction érectile (DE)
  • Soulager l’inflammation du tube digestif chez les prématurés
  • Contrôler la glycémie chez les personnes atteintes de diabète

 

De plus, la L-arginine peut potentiellement aider à résoudre de nombreux autres problèmes. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer le potentiel de la L-arginine à :

  • Améliorer le flux sanguin
  • Guérir les blessures plus rapidement
  • Soulager l’anxiété
  • Soigner les brûlures
  • Améliorer la fonction rénale chez les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque congestive
  • Améliorer la performance physique

 

Les chercheurs sont intéressés à explorer plusieurs autres domaines concernant la L-arginine et ses effets sur le corps humain.

 

Il est essentiel que toute personne souhaitant prendre de la L-arginine en tant que complément communique avec son médecin les avantages et les risques potentiels avant de commencer à l’utiliser. En outre, les utilisateurs doivent bien comprendre et examiner les affirmations d’un fabricant sur son produit avant de l’utiliser.

 

 

Effets secondaires de la L-arginine

La supplémentation en L-arginine peut comporter certains risques. La L-arginine a certains effets secondaires potentiels à prendre en compte lorsqu’on la prend en complément. Certains des effets secondaires les plus courants et bénins comprennent :

 

  • Crise de goutte
  • Ballonnements
  • Douleur abdominale
  • Inflammation des voies respiratoires
  • La diarrhée
  • Pression artérielle faible
  • Anomalies sanguines
  • Les allergies
  • Aggravation de l’asthme

 

 

Risques et complications

 

La L-arginine présente des risques potentiellement graves pour certains groupes de personnes.

 

Ceux-ci incluent :

  • Maladie grave ou décès chez les enfants et les nourrissons
  • Difficulté à contrôler la pression artérielle pendant la chirurgie
  • Aggravation des poussées d’herpès
  • Risque accru de décès après une crise cardiaque
  • Interaction négative avec certains médicaments, y compris le Viagra et les médicaments pour l’hypertension

 

Bien qu’il existe des risques associés à la L-arginine, la plupart des recherches indiquent qu’il est prudent de prendre de petites doses. Les suppléments sont disponibles à l’achat en ligne, mais comme pour tout supplément ou médicament, vous devez consulter un médecin ou un diététicien avant de prendre la L-arginine, car les risques peuvent l’emporter sur les avantages potentiels.

 

 

Des moyens naturels pour obtenir assez de L-arginine

 

Un des principaux avantages de l’obtention de L-arginine par l’alimentation est qu’il est difficile d’obtenir trop. Par conséquent, certains des effets secondaires liés à une consommation excessive de L-arginine peuvent être évités.

D’autre part, la consommation d’aliments à elle seule peut ne pas fournir suffisamment de L-arginine pour répondre aux besoins d’une personne. Une personne devrait discuter de ses options avec son médecin avant de changer de régime.

 

La meilleure source naturelle de L-arginine est un aliment riche en protéines. Pour certaines personnes, les protéines animales, telles que la viande rouge (bœuf), les poitrines de poulet et de dinde, la longe de porc et les produits laitiers, peuvent être la source principale de L-arginine.

 

Pour les personnes qui ne mangent pas de viande, les protéines végétales contenant de la L-arginine comprennent les lentilles, les pois chiches, les arachides, les graines de citrouille et le soja.

 

Les personnes qui découvrent une insuffisance en L-arginine pour répondre à leurs besoins peuvent vouloir modifier leur régime alimentaire pour inclure des aliments riches en protéines. Un diététicien ou un médecin peut être en mesure de suggérer un plan de repas pour augmenter l’apport naturel en L-arginine avant de prendre des suppléments.

La Talalgie ou Douleur au talon – Origines et Prévention

Qu’est-ce qui cause la douleur au talon ?

 

La douleur au talon peut être causée par beaucoup de choses. La cause la plus commune est la fasciite plantaire. Les autres causes incluent :

  • Être en surpoids
  • Être constamment debout, en particulier sur une surface dure comme du béton et porter des chaussures à semelles rigides
  • Amincissement ou faiblesse des coussinets adipeux du talon
  • Blessure aux os ou au rembourrage du talon
  • Arthrite à la cheville ou au talon (sous-talien)
  • Irritation des nerfs sur les côtés intérieurs ou extérieurs du talon
  • Fracture du talon (calcanéum)

 

 

Qu’est-ce que la fasciite plantaire ?

 

La fonction du talon lors de la marche est d’absorber le choc de votre pied qui frappe le sol lorsqu’il est posé et de commencer à vous pousser vers l’avant. Il contient un os fort (le calcanéum). Sous l’os, il existe un grand nombre de petites poches de graisse dans de fortes doublures élastiques, qui absorbent une grande partie du choc (coussinets adipeux). Le talon est attaché à l’avant du pied par un certain nombre de ligaments puissants qui s’étendent entre la partie antérieure du calcanéum et diverses autres parties du pied. Le ligament le plus fort est le fascia plantaire, qui fixe le talon aux orteils et aide à équilibrer les différentes parties du pied pendant la marche. Ils prennent donc beaucoup de stress quand vous marcher.

 

Chez certaines personnes, l’aponévrose plantaire devient douloureuse et enflammée. Cela se produit généralement à l’endroit où il est attaché à l’os du talon, bien que cela se produise parfois au milieu du pied. Cette condition s’appelle la fasciite plantaire. Il y a un certain nombre de causes communes :

 

  • Généralement, il est simplement dû à un stress constant et est donc plus courant chez les personnes qui restent debout toute la journée ou qui font du surpoids.
  • La raideur de la cheville ou la contraction du tendon d’Achille augmentent les contraintes sur le talon. La plupart des personnes atteintes de fasciite plantaire ont un tendon d’Achille plutôt serré.
  • Les personnes qui ont un pied trop creux ou un pied plat sont moins capables d’absorber le stress de la marche et courent un risque de fasciite plantaire
  • Parfois, il commence après une blessure au talon.
  • Les personnes souffrant de maladies rhumatismales telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthrite ankylosante peuvent contracter une inflammation partout où un ligament est attaché à un os (enthésopathie) et la fasciite plantaire chez ces personnes fait partie de leur état général.

 

La fasciite plantaire s’améliore généralement elle-même, mais cela peut prendre des mois, voire des années. Si vous en avez une fois, vous aurez plus de chances de l’avoir de nouveau.

 

 

L’éperon calcanéen

 

Près de la fixation de l’aponévrose plantaire enflammée, mais pas dans celle-ci, de l’os supplémentaire peut se former, produisant un petit “éperon”. En fait, il s’agit d’une étagère en os et non d’un éperon pointu. Ces « épines talonnières » sont plus courantes chez les personnes atteintes de fasciite plantaire, mais on peut les trouver chez les personnes ne souffrant pas de douleur au talon. L’éperon calcanéen est causé par le même processus que la douleur au talon, mais l’éperon n’est pas en soi la cause de la douleur.

 

 

Prévention contre la douleur au talon

 

Vous pouvez essayer d’éviter ce qui cause une douleur au talon :

  • Là où votre travail le permet, minimisez le choc que vos pieds causent contre le martèlement constant sur des surfaces dures
  • Réduisez les chocs au talon en choisissant des chaussures avec rembourrage ou matériau absorbant les chocs dans le talon
  • Si vous avez les pieds hautement cambrés ou les pieds plats, une semelle moulée dans votre chaussure peut réduire le stress sur vos pieds
  • Si vous vous blessez à la cheville ou au pied, assurez-vous ensuite de vous exercer le plus de mouvement possible afin de réduire les efforts de votre pied et de votre talon en particulier
  • Perdez du poids dans la mesure du possible

 

Si vous commencez à ressentir de la douleur au talon, les mesures ci-dessus peuvent permettre au processus de guérison naturel de commencer et à la douleur de s’atténuer.

 

 

Quand demander un diagnostic professionnel ?

 

Si votre douleur au talon affecte vos activités normales et ne s’améliore pas avec un simple traitement auto-administré, vous voudrez peut-être consulter votre médecin. (Vous préférerez peut-être le supporter, sachant qu’il finira probablement par s’améliorer.)

 

Votre médecin écoutera vos plaintes à propos de votre talon et vous examinera pour déterminer la cause de la douleur et pour déterminer si quelque chose d’autre l’a provoquée. Si la cause de votre douleur semble évidente, votre médecin pourra peut-être commencer le traitement immédiatement.

 

Cependant, certains tests peuvent être utiles pour éliminer d’autres problèmes. Des analyses de sang peuvent être faites pour l’arthrite. Une radiographie montrera toute arthrite de la cheville ou de l’articulation sous-talienne, ainsi que toute fracture ou kyste du calcanéum. (Il y aura aussi un éperon si vous en avez un, mais comme vous le savez maintenant, ce n’est pas la cause de la douleur.) Parfois, un scanner peut être utilisé pour aider à dépister l’arthrite ou une fracture de stress.

 

 

Que pouvez-vous faire contre la douleur au talon ?

 

Comme la douleur au talon est fondamentalement un problème de stress dans les tissus du talon, le traitement principal consiste à réduire le stress.

 

  • Votre médecin vous informera de la perte de poids et des chaussures appropriées.
  • Un petit coussin mou au talon est utile dans votre chaussure pour amortir les chocs lorsque vous marchez.
  • Si vous avez une cheville raide ou un tendon d’Achille serré, un physiothérapeute peut vous conseiller des exercices utiles pour lutter contre ces problèmes. L’étirement du tendon d’Achille et du fascia plantaire est un traitement général très efficace pour de nombreux patients.
  • Si vous avez un pied plat ou arqué, un podologue peut vous conseiller une semelle pour réduire le stress.
  • Des analgésiques simples tels que le paracétamol ou des anti-inflammatoires peuvent aider à réduire la douleur. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre des médicaments anti-inflammatoires, car ils peuvent avoir des effets secondaires gênants chez certaines personnes.

 

Les mesures simples ci-dessus aideront la majorité des personnes souffrant de douleurs au talon. Si la douleur persiste, une attelle à porter à la cheville la nuit pour éviter que votre tendon d’Achille ne se serre pendant que vous dormez est souvent très efficace pour améliorer la douleur intense ressentie par de nombreuses personnes le matin et briser le cycle de la douleur. Votre médecin traitant, un chirurgien orthopédique des pieds et des chevilles ou un rhumatologue peuvent injecter un stéroïde dans la fixation du fascia plantaire pour atténuer l’inflammation. Ces mesures permettront de réduire la douleur chez la plupart des personnes qui ne sont pas aidées par un traitement simple.

 

Si vous avez toujours mal après une ou deux injections, votre médecin voudra peut-être examiner votre problème un peu plus loin. Si aucun autre problème médical ou cause de stress au talon n’est décelé, plusieurs autres traitements peuvent être essayés :

 

  • Physiothérapie complémentaire
  • Porter un plâtre pour calmer les tissus enflammés
  • Traitements de contrôle de la douleur tels que la stimulation nerveuse transcutanée ou l’acupuncture
  • Une opération ne serait envisagée que si tous les traitements non chirurgicaux échouaient.

 

 

Il est rare d’avoir besoin d’une opération pour une douleur au talon. Il ne serait envisageable que si tous les traitements simples ont échoué et que, en particulier, vous pesez un poids raisonnable et que le stress sur votre talon ne peut pas être amélioré en modifiant vos activités ou vos chaussures.

Le but d’une opération est de libérer une partie du fascia plantaire de l’os du talon et de réduire sa tension. De nombreux chirurgiens explorent et libèrent également les petits nerfs situés à l’intérieur de votre talon, car ceux-ci sont parfois piégés par des bandes de tissus serrés. Ce type d’opération peut se faire par une coupure d’environ 3 cm de long sur la face interne de votre talon. Récemment, l’opération par trou de serrure a suscité beaucoup d’intérêt, mais il n’a pas encore été prouvé qu’elle était efficace et sans danger. La plupart des gens qui subissent une opération vont mieux par la suite, mais cela peut prendre plusieurs mois avant de pouvoir bénéficier de l’opération et la plaie peut mettre un certain temps à guérir complètement. Un picotement ou un engourdissement sur le côté du talon peut survenir après l’opération.